La nouvelle fonctionnalité d’OrCam aide les malvoyants à utiliser leur lecteur
Rechercher

La nouvelle fonctionnalité d’OrCam aide les malvoyants à utiliser leur lecteur

La fonction "Smart Reading", lancée le mois dernier aux États-Unis, permet aux utilisateurs de "voir" uniquement les titres ou seulement le résumé

Les appareils OrCam Technologies aident les aveugles et les malvoyants à lire des textes grâce à un retour audio. (Capture d'écran YouTube)
Les appareils OrCam Technologies aident les aveugles et les malvoyants à lire des textes grâce à un retour audio. (Capture d'écran YouTube)

OrCam Technologies, le fabricant de dispositifs portables basés sur l’intelligence artificielle pour aider les aveugles et les malvoyants à lire des textes via un retour audio, a lancé une nouvelle fonctionnalité qui donne aux utilisateurs la possibilité d’utiliser des commandes vocales pour obtenir une meilleure « expérience de lecture ».

La fonction « Smart Reading », lancée le mois dernier aux États-Unis, peut être intégrée dans les appareils que l’entreprise basée à Jérusalem vend dans le monde entier, notamment le MyEye portable de 22,5 g, qui utilise une caméra vidéo haute résolution fixée magnétiquement à une paire de lunettes qui peut lire instantanément à haute voix du texte imprimé et des écrans numériques et reconnaître les visages, les produits/codes-barres, l’argent et les couleurs.

L’autre appareil est l’OrCam Read, un lecteur numérique portable, destiné à aider les personnes souffrant de troubles du langage, notamment de dyslexie. L’appareil capture et lit des pages entières de texte et des écrans numériques.

La nouvelle fonction « Smart Reading » permettra aux utilisateurs de dire à l’appareil sur quoi se concentrer.

Ainsi, par exemple, les utilisateurs peuvent demander à l’appareil de ne lire que les titres des journaux, ou uniquement les éléments végétariens d’un menu. Il est également capable de lire la dernière ligne d’une facture ou simplement la date sur une page.

La fonction « Smart Reading » combine les technologies avancées de vision par ordinateur et de compréhension du langage naturel (natural language understanding – NLU) d’OrCam. La fonction à commande vocale n’est pour l’instant disponible qu’en anglais, mais sera disponible dans les prochaines semaines en japonais, allemand, français et espagnol, a déclaré Rafi Fischer, directeur des relations publiques et médiatiques de l’entreprise.

Ceux qui ont récemment acheté l’appareil OrCam MyEye recevront la mise à niveau « Smart Reading », a-t-il dit, et elle sera à l’avenir disponible avec le moteur original de synthèse vocale activé par le geste, sur chaque appareil, a-t-il ajouté.

En Israël, deux fournisseurs de soins de santé, Maccabi Healthcare Services et Clalit Health Services, ont accepté de subventionner partiellement les appareils, le financement dépendant du niveau de déficience visuelle des utilisateurs, bien qu’aux États-Unis les assureurs privés ne couvrent pas encore l’appareil, a déclaré M. Fischer. Le ministère américain des Anciens combattants a entièrement subventionné les appareils pour des centaines de vétérans de tous âges, a-t-il précisé.

La startup a été fondée en 2010 par Amnon Shashua et Ziv Aviram, qui sont également les fondateurs de la société de technologie automobile Mobileye, qui a été vendue à Intel Corp. en 2017 pour la somme faramineuse de 15,3 milliards de dollars.

L’appareil OrCam MyEye a été choisi comme meilleure invention du 2019 TIME Best Invention.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...