La police arrête un bus de Palestiniens en route vers une plage israélienne
Rechercher

La police arrête un bus de Palestiniens en route vers une plage israélienne

La police des frontières a contrecarré l'infiltration de 56 hommes, femmes et enfants, avec des équipements de natation, mais pas de permis d'entrée en Israël

Des Palestiniens arrêtés à un chekcpoint près de Jérusalem en route vers une plage, le 15 août 2019. (Crédit : police israélienne)
Des Palestiniens arrêtés à un chekcpoint près de Jérusalem en route vers une plage, le 15 août 2019. (Crédit : police israélienne)

La police des frontières a fait savoir jeudi qu’un bus rempli d’hommes, de femmes et d’enfants palestinien avait tenté d’entrer illégalement en Israël depuis la Cisjordanie, apparemment pour se rendre à la plage.

Les gardes du checkpoint de az-Za’ayem, à l’est de Jérusalem, ont déclaré qu’ils avaient arrêté le bus privé pour un contrôle de sécurité, après qu’il leur a semblé suspect. Le chauffeur de bus, un résident de Jérusalem Est, et les passagers, parmi lesquels de nombreux enfants, ont été interrogés au point de passage.

« Les troupes qui ont arrêté le bus pour une vérification ont été surpris de trouver qu’aucun passagers, 56 hommes, femmes et enfants, n’avaient de permis d’entrer dans le territoire israélien », a indiqué un communiqué de la police des frontières, dans lequel il est précisé que les Palestiniens étaient originaires de Ramallah et des villages voisins.

« En fouillant le bus, des vêtements et autres effets personnels ont été trouvés, ce qui corrobore l’idée selon laquelle le groupe tentait de se rendre sur une plage en Israël », a déclaré la police.

La police des frontières a félicité ses officiers pour l’efficacité de leur travail, même si le groupe ne semblait pas représenter de menace sécuritaire.

« La police des frontières a été témoin de nombreuses tentatives par des Palestiniens de s’infiltrer dans le territoire israélien, à de nombreuses fins », a déclaré la police.

« Les officiers stationnés aux points de passage autour de Jérusalem continueront à faire preuve de professionnalisme et d’empêcher, pro-activement, l’infiltration de ceux qui sont impliqués dans des activités criminelles, et même dans du terrorisme au sein du territoire israélien ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...