La police et le Shin Bet interceptent des fonds du Hamas
Rechercher

La police et le Shin Bet interceptent des fonds du Hamas

Une somme de 18 000 shekels, destinée à un agent du groupe terroriste palestinien opérant à Jérusalem Est, a été saisie

Vue sur Jérusalem Est (Crédit : Anthony Baratier/Wikimedia commons)
Vue sur Jérusalem Est (Crédit : Anthony Baratier/Wikimedia commons)

La police a saisi des milliers de shekels à un agent du groupe terroriste palestinien du Hamas habitant à Jérusalem-Est, de l’argent qui lui avait été envoyé par le groupe terroriste qui contrôle la bande de Gaza.

Suite à des informations recueillies lors d’une opération de renseignement sous couverture, la police et les services de sécurité du Shin Bet ont mené une opération au domicile de l’homme, dimanche, et ils ont découvert 18 000 shekels, ont révélé les responsables mardi.

« L’opération a été le résultat d’activités menées sous couverture et d’une collecte de renseignements effectuée par la police et les forces de sécurité israéliennes qui ont déterminé que l’agent, qui vit à Jérusalem-Est, reçoit des fonds du Hamas », a fait savoir la police.

Les forces de l’ordre ont ajouté que cette opération entrait dans le cadre de l’initiative en cours destinée à déjouer les soutiens apportés aux organisations terroristes et aux familles de terroristes.

Au cours de l’année passée, la police a confisqué au total 300 000 shekels destinés à financer le Hamas, et qui avaient été envoyés à sept familles de Jérusalem-Est.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...