Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

La police militaire enquête sur la mort d’un Palestinien en Cisjordanie

Azzedine Tamimi, 21 ans, a été touché par les tirs après avoir jeté une pierre sur un soldat à Nebi Saleh ; BTselem affirme que l'ambulance a été empêchée de l'emmener à l'hôpital

Capture d'écran d'une vidéo qui aurait montré des soldats de l'armée israélienne aux côtés d'un Palestinien blessé, Azzedine Tamimi, suite aux tirs de l'armée à  Nebi Saleh, en Cisjordanie, le 6 juin 2018 (Capture d'écran : YouTube)
Capture d'écran d'une vidéo qui aurait montré des soldats de l'armée israélienne aux côtés d'un Palestinien blessé, Azzedine Tamimi, suite aux tirs de l'armée à Nebi Saleh, en Cisjordanie, le 6 juin 2018 (Capture d'écran : YouTube)

La police militaire a ouvert une enquête jeudi sur des tirs qui ont entraîné la mort d’un Palestinien, tué par les soldats vingt-quatre heures auparavant dans le village de Nebi Saleh, en Cisjordanie, a fait savoir l’armée dans un communiqué.

« Une enquête de la police militaire a été ouverte concernant les circonstances du décès d’un Palestinien tué par balles par l’armée au cours d’une opération d’arrestation à Nebi Saleh, le 6 juin 2018. Le Palestinien a été touché par des tirs après qu’il a jeté une pierre vers un soldat israélien », a fait savoir l’armée.

Azzedine Tamimi, 21 ans, a été tué par les soldats israéliens mercredi matin dans ce village situé au nord-ouest de Ramallah.

Cette fusillade est survenue dans un contexte d’affrontements qui ont éclaté lorsque les soldats sont entrés dans la petite municipalité pour y arrêter un suspect.

Le groupe de défense des droits de l’Homme B’Tselem a fait savoir que Tamimi avait été grièvement blessé par des tirs durant l’incident et que l’armée avait empêché dans un premier temps à l’ambulance de quitter les lieux pour l’évacuer vers l’hôpital. Les militaires ont indiqué qu’ils se pencheraient sur cette information.

Une vidéo qui aurait été prise après l’incident et qui a été partagée sur les réseaux sociaux montre des soldats israéliens tentant de soigner l’homme, alors que des manifestants furieux les alpaguent avec force.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.