La police sauve un soldat israélien d’une foule ultra-orthodoxe
Rechercher

La police sauve un soldat israélien d’une foule ultra-orthodoxe

Le soldat, lui-même orthodoxe, s'était barricadé dans une librairie de Mea Shearim pour se protéger de la foule, qui a aussi insulté une policière

La police a secouru un soldat israélien ultra-orthodoxe qui était piégé dans une librairie par des manifestants ultra-orthodoxes, à Mea Shearim, à Jérusalem, le 2 avril 2017. (Crédit : capture d'écran Kikar HaShabbat)
La police a secouru un soldat israélien ultra-orthodoxe qui était piégé dans une librairie par des manifestants ultra-orthodoxes, à Mea Shearim, à Jérusalem, le 2 avril 2017. (Crédit : capture d'écran Kikar HaShabbat)

La police a été appelée dimanche pour sauver un soldat israélien ultra-orthodoxe qui était piégée dans une librairie de Jérusalem par une foule en colère de manifestants ultra-orthodoxes.

Plusieurs dizaines d’habitants du quartier ultra-orthodoxe de Mea Shearim ont crié des insultes antisémites au soldat, qui s’était barricadé dans le magasin.

Des photographies et des vidéos de l’incident ont montré la police escorter le soldat hors de la librairie. Les manifestants hurlent aussi des insultes à une policière, la traitant de shiksa, un terme yiddish dégradant pour les femmes non juives.

Le soldat n’a pas voulu porter plainte.

L’incident a eu lieu après plusieurs manifestations de la communauté ultra-orthodoxe, qui proteste contre l’arrestation de ses membres qui refusent de se rendre au bureau d’enrôlement de l’armée pour demander à être exempté du service militaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...