La présidente du Parlement du Kosovo envoie un message chaleureux à Israël
Rechercher

La présidente du Parlement du Kosovo envoie un message chaleureux à Israël

Alors que les deux pays conviennent d'établir des relations diplomatiques, Vjosa Osmani exprime sa gratitude à l'État juif, en citant les liens historiques entre les deux peuples

Un garçon joue sur un tambour décoré du drapeau du Kosovo pour célébrer le 12e anniversaire de l'indépendance du pays, dans la capitale Pristina, le lundi 17 février 2020. (AP/Visar Kryeziu)
Un garçon joue sur un tambour décoré du drapeau du Kosovo pour célébrer le 12e anniversaire de l'indépendance du pays, dans la capitale Pristina, le lundi 17 février 2020. (AP/Visar Kryeziu)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a tweeté lundi une vidéo dans laquelle Vjosa Osmani, la présidente du Parlement du Kosovo, remercie Israël pour la reconnaissance de la République du Kosovo et exprime l’espoir que le nouveau lien entre les deux nations sera renforcé par la coopération parlementaire.

Devant le mémorial de la communauté juive au Parlement du Kosovo, Osmani a déclaré : « Todah Rabah à Israël pour avoir reconnu la République du Kosovo ».

Faisant référence aux efforts fructueux déployés par l’Albanie pour protéger sa communauté juive de la Shoah et à l’aide apportée par les Albanais aux autres Juifs qui ont fui l’Allemagne et l’Autriche, elle a poursuivi : « Il y a plus de sept décennies, les Albanais du Kosovo avaient ouvert leur cœur et leur maison au peuple juif pour le sauver de la mort.

« Depuis lors, le peuple du Kosovo et le peuple d’Israël ont un lien spécial, qui a enfin été formalisé par l’établissement de relations diplomatiques entre le Kosovo et Israël la semaine dernière », a déclaré Mme Osmani.

La semaine dernière, la Serbie et le Kosovo ont exprimé leur volonté d’ouvrir des ambassades à Jérusalem.

Jusqu’à présent, le Kosovo, un pays à prédominance musulmane, n’a jamais reconnu Israël et Israël n’a jamais reconnu le Kosovo.

Un officiel émirati se trouve près d’un avion d’El Al qui transportait une délégation américano-israélienne aux EAU suite à un accord de normalisation, à son arrivée à l’aéroport d’Abu Dhabi, dans le tout premier vol direct d’Israël aux EAU, le 31 août 2020. (KARIM SAHIB / AFP)

Le réchauffement des relations entre Israël et les deux pays des Balkans survient après que l’administration Trump a négocié un accord pour qu’Israël et les Emirats arabes unis normalisent leurs relations.

L’accord a été suivi par le premier vol commercial entre Israël et les EAU, avec l’Arabie Saoudite et le Bahreïn voisins qui ont autorisé ces vols à passer dans leur espace aérien.

D’autres États arabes, dont le Soudan, le Bahreïn et Oman, ont été identifiés comme des pays qui pourraient bientôt normaliser leurs relations avec Israël.

A LIRE : Des Albanais musulmans ont sauvé des milliers de Juifs sous la Shoah

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...