La République tchèque s’ouvre aux Israéliens, test négatif pour les non-vaccinés
Rechercher

La République tchèque s’ouvre aux Israéliens, test négatif pour les non-vaccinés

Le ministre Tchèque des Affaires Etrangères a déclaré, aux côtés de l'ambassadeur d'Israël : "Nous sommes impatients de vous voir dans la belle ville de Prague"

Illustration : Un marché extérieur dans la ville de Prague, en République Tchèque, le 23 avril 2019. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Illustration : Un marché extérieur dans la ville de Prague, en République Tchèque, le 23 avril 2019. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

La République Tchèque ouvrira ses portes aux touristes israéliens vaccinés à partir de mardi, a annoncé le ministre des Affaires Etrangères du pays lors d’une réunion avec l’ambassadeur israélien lundi.

« S’il vous plaît, venez en République tchèque et passez vos vacances d’été ici », a déclaré le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jakub Kulhanek dans une vidéo tournée avec l’ambassadeur d’Israël dans le pays, Daniel Meron.

« Nous nous réjouissons de vous voir ici, dans la belle ville de Prague », a ajouté M. Kulhanek.

Les personnes non vaccinées peuvent toujours se rendre dans le pays en fournissant un test COVID-19 négatif valide, a rapporté le site d’information Ynet.

Toutefois, les autorités sanitaires israéliennes continuent de mettre en garde contre tout voyage inutile, par crainte de l’importation de variants du virus, qui pourraient être résistantes au vaccin.

La campagne de vaccination de masse en Israël, qui a déjà permis de vacciner plus de la moitié de la population, ainsi que les mesures de confinement ont permis de réduire le nombre de nouveaux cas quotidiens (sur la base d’une moyenne hebdomadaire), qui est passé de 8 600 au plus fort de la crise sanitaire, à seulement 19 dimanche.

Au plus fort de la pandémie, le pays comptait 88 000 cas actifs et 1 228 cas graves, mardi, on dénombrait 340 infections actives et 48 personnes dans un état grave.

Jakub Kulhanek, ministre des Affaires Etrangères de la République Tchèque, parle de sa visite inaugurale au ministre des Affaires Etrangères de l’Allemagne, lors d’une conférence de presse, à Berlin, le 25 mai 2021. (Crédit : Bernd von Jutrczenka/Pool Photo via AP)

En République tchèque, le nombre de nouveaux cas quotidiens était également en baisse, avec 454 sur la base d’une moyenne hebdomadaire, et 9 939 cas actifs à la date de lundi, selon les données du ministère de la Santé.

Au plus fort de la pandémie, le pays comptait 159 926 cas actifs.

Au cours de l’année écoulée, les liens entre Israël et la nation européenne se sont resserrés.

Kulhanek s’est rendu en Israël le mois dernier en signe de solidarité, lors de la récente série de combats avec le groupe terroriste Hamas, et en mars, la République tchèque a ouvert le bureau de Jérusalem de son ambassade après avoir annoncé son intention de le faire en décembre 2020.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...