La Russie met en garde Israël contre la reconnaissance du génocide ukrainien
Rechercher

La Russie met en garde Israël contre la reconnaissance du génocide ukrainien

"Ce n'est pas le bon moment pour évoquer cette proposition", a dit Leonid Frolov à la radio militaire

Akram Hasson, député de Koulanou, pendant son serment devant la Knesset, à Jérusalem, le 1er février 2016. (Crédit : Issac Harari/Flash90)
Akram Hasson, député de Koulanou, pendant son serment devant la Knesset, à Jérusalem, le 1er février 2016. (Crédit : Issac Harari/Flash90)

Le vice-ambassadeur de Russie en Israël a mis mercredi en garde le gouvernement contre l’adoption d’une proposition de loi qui reconnaîtrait officiellement comme génocide la mort de millions d’Ukrainiens sous la gouvernance soviétique des années 1930.

« Ce n’est pas le bon moment pour évoquer cette proposition », a dit Leonid Frolov à la radio militaire. « Cela ne serait pas bien. Ce serait une mauvaise initiative ».

Le député Akram Hasson de Koulanou avait soumis, plus tôt, une proposition de loi qui déclarerait le 6 décembre « journée de commémoration du génocide ukrainien » en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...