La Turquie choisit son ambassadeur en Israël
Rechercher

La Turquie choisit son ambassadeur en Israël

Le nouvel ambassadeur, dont la nomination n’a pas été officiellement confirmée, serait Kemal Okem, expert en politique étrangère

Shani Cooper, attachée diplomatique de la mission israélienne à Ankara, serre la main du président turc Recep Tayyip Erdogan pendant une réception dans la capitale turque, le 30 août 2016. (Crédit : présidence turque)
Shani Cooper, attachée diplomatique de la mission israélienne à Ankara, serre la main du président turc Recep Tayyip Erdogan pendant une réception dans la capitale turque, le 30 août 2016. (Crédit : présidence turque)

La Turquie aurait choisi un nouvel ambassadeur en Israël, l’étape finale d’un récent accord de réconciliation entre Ankara et Jérusalem qui a mis fin à des années d’hostilité entre les deux anciens alliés proches.

Citant les médias turcs, la Deuxième chaîne a annoncé vendredi que le nouvel ambassadeur serait Kemal Okem, un expert en politique étrangère.

Il n’y a eu aucune confirmation officielle de cette nomination.

Dore Gold, le directeur général du ministère des Affaires étrangères, convoquera la commission de nomination pour choisir le nouvel ambassadeur à Ankara après les fêtes juives, le 27 octobre, a annoncé cette semaine le site d’informations Ynet.

Les deux pays annonceront leurs nouveaux ambassadeurs au même moment, selon l’article.

L’échange de diplomates, qui avaient été retirés des deux pays même si les relations officielles n’avaient jamais été totalement rompues, est le dernier élément central de l’accord de réconciliation signé en juin dernier, après le versement de 20 milliards de dollars à des victimes turques par l’état hébreu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...