L’accord entre Golan Télécom et Hot Mobile définitivement remis en question ?
Rechercher

L’accord entre Golan Télécom et Hot Mobile définitivement remis en question ?

L’avenir de Golan Télécom est une nouvelle fois remis en question

Capture d'écran YouTube "Eyal Golan - GOLAN TELECOM"
Capture d'écran YouTube "Eyal Golan - GOLAN TELECOM"

La semaine dernière étaient annoncés les conditions de l’accord entre Hot Mobile et Golan Télécom, avant qu’un nouvel rebondissement ne vienne contrecarrer les projets des deux opérateurs.

Le ministère des Communications a notifié les deux entreprises que la licence de l’opérateur Hot Mobile ne prévoit pas que ce dernier puisse accueillir un autre opérateur sur son réseau, rapporte Globes.

Ainsi en l’absence de la possibilité d’accueillir un autre opérateur sur son propre réseau, l’accord signé entre les deux parties serait suspendu.

Afin que Hot Mobile puisse partager son réseau avec Golan Télécom, le ministère des Communications doit réviser la licence de l’opérateur ce qui requiert une audition préalable à laquelle le ministère doit réfléchir.

Globes souligne que la mise en place d’une telle procédure prend des mois d’organisation.

A la lumière de ces nouveaux éléments, le projet de Golan Télécom de rejoindre le réseau de Hot Mobile semble être remis à plus tard, si ce n’est de manière définitive, au moins pour les prochains mois – ce qui remet en cause l’existence d’une future collaboration.

Hot Mobile, étant un opérateur mobile récent, sa licence ne prévoit pas l’acceuil d’un autre opérateur. Cette limitation n’apparait pas chez les opérateurs mobile considérés comme vétérans tels que Pelephone, Cellcom ou Partner.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...