Lapid : si Netanyahu n’est pas réélu, « il finira en prison »
Rechercher

Lapid : si Netanyahu n’est pas réélu, « il finira en prison »

Le président du parti Yesh Atid accuse le Premier ministre d'orienter sa campagne de réélection sur la prétendue mauvaise gestion des affaires criminelles dont il fait l'objet

Le chef du parti Yesh Atid Yair Lapid devant un centre de recrutement de l'armée, le Bakum,à Tel Hashomer, le 13 août 2018. (Autorisation)
Le chef du parti Yesh Atid Yair Lapid devant un centre de recrutement de l'armée, le Bakum,à Tel Hashomer, le 13 août 2018. (Autorisation)

Le président du parti Yesh Atid Yair Lapid a déclaré mardi que le Premier ministre Benjamin Netanyahu orientait sa campagne de réélection sur la prétendue mauvaise gestion des affaires criminelles dont il fait l’objet afin d’éviter une incarcération.

« Ces élections ne peuvent pas porter sur les enquêtes sur Netanyahu. C’est ce qu’il veut », a déclaré Lapid dans un communiqué en anglais diffusé par le parti d’opposition.

« Il veut [que] les élections tournent autour des enquêtes, parce que s’il gagne, il aura la durée du mandat pour faire stopper ces enquêtes », a déclaré Lapid. « Il veut le pouvoir parce que le pouvoir lui permet de se sauver. En ce qui le concerne, s’il n’accède pas au pouvoir, il finira en prison. »

« Netanyahu a tenté d’intimider la police, la police a recommandé une mise en examen. Il a tenté d’intimider les procureurs, ils disent qu’ils ont des preuves, et ces preuves disent qu’il a enfreint la loi. Il tente d’intimider la presse. Une attaque directe contre la liberté d’expression », a ajouté Lapid.

« Il y a une autre raison pour laquelle Netanyahu veut que ces élections tournent autour des enquêtes : si elles portent sur autre chose, il va perdre. »

 

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...