L’armée arrête 10 Palestiniens liés à l’attaque contre le rabbin Mark
Rechercher

L’armée arrête 10 Palestiniens liés à l’attaque contre le rabbin Mark

Le raid de l'armée a été mené en collaboration avec la police et le Shin Bet ; 27 autres personnes ont été arrêtées

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Les troupes de l'armée en train de sortir des machines à fabriquer des armes d'un atelier en Cisjordanie, le 1er Août 2016 (Crédit : Porte-parole de l'armée)
Les troupes de l'armée en train de sortir des machines à fabriquer des armes d'un atelier en Cisjordanie, le 1er Août 2016 (Crédit : Porte-parole de l'armée)

L’armée israélienne a arrêté 10 personnes dans la ville cisjordanienne de Dura dimanche soir dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat d’un rabbin israélien qui a eu lieu le mois dernier.

Les personnes arrêtées comprennent les parents du terroriste qui a tué Miki Mark, 48 ans, ainsi que d’autres personnes soupçonnées d’avoir aidé Muhammad al-Fakih à se cacher après son attaque.

Les forces de sécurité israéliennes ont également mené des opérations de sécurité généralisées dans toute la Cisjordanie durant la nuit et ont traqué les ateliers d’armes et les marchands d’armes. Au total, 27 personnes ont été arrêtées durant ce raid.

Toutes les personnes arrêtées pendant la nuit ont été emmenées pour subir un interrogatoire par les forces de sécurité.

Un Karl Gustav arme improvisé retrouvé en Cisjordanie par l'armée israélienne, le 31 juillet 2016 (Crédit : Porte-parole de l'armée israélienne)
Un Karl Gustav arme improvisé retrouvé en Cisjordanie par l’armée israélienne, le 31 juillet 2016 (Crédit : Porte-parole de l’armée israélienne)

A Qalqilya, l’armée israélienne a mené un raid dans un atelier utilisé pour fabriquer des armes improvisées, dans le cadre d’une opération conjointe avec la police des frontières et le Shin Bet. Trois tours et 3 perceuses ont été saisies.

A Naplouse, les troupes ont arrêté Mahayub Borhan Rashad Knaza, un résident qui, selon l’armée, était « actif » dans les services de sécurité palestiniens et les plus importants fabricants d’armes ainsi que des commerçants de la ville.

Les troupes de l'armée en train de sortir des machines à fabriquer des armes d'un atelier en Cisjordanie, le 1er Août 2016 (Crédit : Porte-parole de l'armée)
Les troupes de l’armée en train de sortir des machines à fabriquer des armes d’un atelier en Cisjordanie, le 1er Août 2016 (Crédit : Porte-parole de l’armée)

L’armée a publié des images des quelques-unes des armes et des équipements qu’elle a saisi, y compris une mitraillette Karl Gustav improvisée, un pistolet et des munitions.

Les détenus comprennent quatre membres présumés du groupe terroriste Hamas groupe et deux membres de l’organisation terroriste Front populaire de libération de la Palestine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...