L’armée arrête un Gazaoui qui est rentré en Israël
Rechercher

L’armée arrête un Gazaoui qui est rentré en Israël

Le suspect qui a traversé la frontière dans la région d’Eshkol a été emmené pour interrogatoire par les services de sécurité

Les forces israéliennes devant la barrière de sécurité de la frontière entre Israël et le sud de la bande de Gaza. Illustration. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)
Les forces israéliennes devant la barrière de sécurité de la frontière entre Israël et le sud de la bande de Gaza. Illustration. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)

Les soldats de Tsahal ont arrêté un homme soupçonné d’avoir franchi la clôture séparant la frontière entre Gaza et Israël lundi matin.

L’incident a eu lieu dans le conseil régional d’Eshkol, situé en face de la bande de Gaza, a signalé Walla News.

Le suspect a été interpellé et emmené pour interrogatoire par les services de sécurité d’Israël.

L’identité de l’homme n’a pas encore été précisée.

L’incident fait partir d’une série d’incidents similaires qui ont eu lieu au cours des derniers mois où des Palestiniens de Gaza sont rentrés en Israël. Israël travaille pour construire une barrière sophistiquée à la frontière pour empêcher la construction d’un tunnel en territoire israélien.

Le mois dernier, lors d’un incident qualifié d’ « anormal », un enfant palestinien de 8 ans est entré en Israël, avant d’être rattrapé par les forces de sécurité et finalement retourné à Gaza.

En août, quatre Palestiniens ont été arrêtés dans le sud de la région d’Eshkol quelques minutes après avoir traversé la frontière entre la bande de Gaza en Israël. Des soldats de Tsahal auraient appréhendé les hommes peu de temps après qu’ils soient entré dans le territoire israélien.

Ils auraient eu sur eux des cisailles utilisées pour couper la barrière frontalière.

La clôture à la frontière contient une multitude de capteurs et de caméras qui aident les nombreux soldats patrouillant régulièrement dans la région. Ceux qui s’infiltrent sont généralement rattrapés en quelques heures ou aussitôt qu’ils traversent la barrière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...