L’armée démolit les maisons de deux terroristes à Jérusalem-Est
Rechercher

L’armée démolit les maisons de deux terroristes à Jérusalem-Est

Bahaa Allyan et Alaa Abu Jamal ont chacun mené des attaques meurtrières contre des Israéliens en octobre, tuant 4 personnes

Des secouristes se tiennent près d'une victime qui a été tuée dans une attaque terroriste dans le quartier Armon Hanatsiv de Jérusalem, le 13 octobre 2015 (Crédit : Yonatan Sindel / FLASH90
Des secouristes se tiennent près d'une victime qui a été tuée dans une attaque terroriste dans le quartier Armon Hanatsiv de Jérusalem, le 13 octobre 2015 (Crédit : Yonatan Sindel / FLASH90

Des soldats de Tsahal sont entrés lundi matin dans le quartier de Jabel Mukaber de Jérusalem Est afin de détruire les maisons de deux terroristes qui avaient commis des attentats contre des Israéliens l’automne dernier, a indiqué l’armée.

Le 13 octobre, trois habitants du quartier avaient perpetré deux attaques meurtrières séparées à Jérusalem.

Les maisons de ces deux terroristes, Bahaa Allyan et Alaa Abu Jamal, ont été preparées pour être démolies lundi matin. L’armée et la police ont bloqué certaines des entrées du quartier et ont commencé les préparatifs pour détruire les deux maisons.

La Haute Cour de Justice a approuvé le 23 décembre les ordres de démolition pour ces maisons.

הכוחות מתארגנים וחוסמים את הכניסות לג'אבל מוכאבבר לקראת הריסת בית מחבל.

Posted by Pub-leak on Sunday, 3 January 2016

Allyan, 22 ans, et Bilal Ranem, 23 ans, étaient montés à bord du bus de la ligne 78 dans le quartier juif d’Armon Hanatziv, situé à côté de Jabel Mukaber.

Armés d’un pistolet et de couteaux, ils ont attaqué les passagers, en en tuant deux immédiatement, et blessant mortellement un troisième, qui est décédé quelques semaines plus tard. Plus d’une douzaine de personnes ont été blessées dans l’attaque.

Les policiers arrivés sur place ont tiré sur Allyan et l’ont abattu. Ranem a été blessé par balle, et la police l’a arrêté.

À peu près au même moment, Alaa Abu Jamal, dont des proches parents avaient perpétré l’attaque terroriste contre une synagogue à Har Nof en 2014, fonçait avec son véhicule dans un groupe de gens qui attendaient à un arrêt de bus rue Malchei Yisrael Street dans le quartier de Makor Baruch à Jérusalem.

Abu Jamal a alors bondi hors de son véhicule, armé d’un couperet à viande, et a violemment attaqué les survivants de son attaque à la voiture-belier. Yeshayahu Kirshavski, 60 ans, a été tué.

Par ailleurs, l’armée a arrêté dimanche soir et lundi matin en Cisjordanie 13 suspects recherchés, a indiqué Tsahal.

Dans la région de Naplouse, l’armée a arrêté six Palestiniens, dont quatre auraient pris part à des émeutes et à des manifestations violentes et dont deux étaient des membres du Hamas, selon l’armée israélienne.

Les autres venaient de Ramallah, Hébron et Jénine.

L’armée israélienne a également ratissé à Hébron afin de localiser le ou les snipers qui ont blessé dimanche une soldate de 19 ans près du Tombeau des Patriarches et un soldat de 20 ans près du carrefour Hakvasim.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...