L’armée israélienne détruit la maison du cerveau de l’attentat contre les Henkin
Rechercher

L’armée israélienne détruit la maison du cerveau de l’attentat contre les Henkin

Un an après les meurtres qui ont marqué le début d’une vague d’attentats, la maison du terroriste du Hamas, Amjad Aliwi, a été détruite

Les soldats des forces armées israéliennes ont détruit mardi soir à Naplouse la maison d’un terroriste palestinien, cerveau de l’attentat à l’arme à feu qui avait tué Eitam et Naama Henkin devant leurs enfants.

“La nuit dernière, conformément aux instructions données à l’échelon politique, nos forces, accompagnées des troupes de la police des frontières et de l’administration Civile, ont procédé à la destruction de la maison du terroriste qui avait mené l’attaque”, a annoncé l’armée dans un communiqué.

Amjad Aliwi a été condamné en tant que cerveau de la cellule du Hamas responsable des meurtres et pour avoir acquis les armes à feu utilisées lors de l’attentat.

Les Henkin étaient dans leur voiture en compagnie de leurs quatre enfants — l’aîné était âgé de neuf ans à l’époque – circulant sur la route joignant Elon Moreh à Itamar, dans le nord de la Cisjordanie. Ils sont tombés dans une embuscade tendue par la cellule d’Aliwi alors que leur voiture ralentissait à une intersection.

Eitam et Naama Henkin ont été tués dans une fusillade par des Palestiniens en Cisjordanie, le 1er octobre 2015. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)
Eitam et Naama Henkin ont été tués dans une fusillade par des Palestiniens en Cisjordanie, le 1er octobre 2015. (Crédit : capture d’écran Deuxième chaîne)

Quatre jours après, l’armée procédait à l’arrestation de cinq membres d’une cellule en relation avec l’attaque. Au mois de juin, quatre d’entre eux, dont Aliwi, étaient reconnus coupables et condamnés par un Tribunal militaire à deux peines de prisons à vie et à 30 années de prison chacun.

Parmi les autres membres de la cellule, Yahia Muhammad Naif Abdullah Hajj Hamad, auteur des tirs mortels; Samir Zahir Ibrahim Kusah, conducteur de la voiture, qui avait également des liens avec de précédentes attaques terroristes; le tireur Karem Lufti Fatahi Razek, blessé par mégarde par une balle provenant de l’arme de l’un des membres du réseau pendant l’attaque; et Zir Ziad Jamal Amar.

Un autre homme, Ragheb Ahmad Muhammad Aliwi, un combattant du Hamas originaire de Naplouse qui avait déjà été subi une peine de prison, aurait aidé Amjad Aliwi à recruter les quatre individus, à les former avant de leur fournir des armes.

Les soldats israéliens au domicile d'un terroriste du Hamas qui a dirigé l'attentat d'octobre 2015 qui a tué Eitam et Naama Henkin, le 11 octobre 2016. (Crédit : capture d'écran Facebook/armée israélienne)
Les soldats israéliens au domicile d’un terroriste du Hamas qui a dirigé l’attentat d’octobre 2015 qui a tué Eitam et Naama Henkin, le 11 octobre 2016. (Crédit : capture d’écran Facebook/armée israélienne)

Selon les procureurs, la cellule projetait de mener de nouvelles attaques à l’arme à feu contre des Israéliens. Selon des sources, ce n’était pas la première fois que ces terroristes commettaient de telles agressions contre des cibles israéliennes.

הריסת ביתו של פעיל בחוליית הטרור שביצעה את הפיגוע בו נרצחו אית…

תיעוד: הריסת ביתו של פעיל בחוליית הטרור שביצעה את הפיגוע בו נרצחו איתם ונעמה הנקין ז"לכוחותינו, בשיתוף לוחמי משמר הגבול והמנהל האזרחי, הרסו הלילה, בהתאם להנחיות הדרג המדיני, את ביתו של המחבל עמג'ד עליוי שבשכם. הריסת בית המחבל בוצעה בעקבות פעילותו בחוליית הטרור שביצעה את פיגוע הירי בכביש המוביל לאלון המורה בו נרצחו בני הזוג נעמה ואיתם הנקין ז"ל ב-1 באוקטובר 2015. עליוי הכווין את חוליית הטרור ורכש את כלי הנשק עבור ביצוע הפיגוע

Posted by ‎צה"ל – צבא ההגנה לישראל‎ on Monday, 10 October 2016

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...