L’armée US déploie son système THAAD en Israël pour un exercice militaire
Rechercher

L’armée US déploie son système THAAD en Israël pour un exercice militaire

Netanyahu a salué le déploiement du système de défense anti-balistique comme "preuve supplémentaire de l'engagement des Etats-Unis envers la sécurité d'Israël"

Le système de défense antibalistique américain Terminal High Altitude Area Defense (THAAD). (Crédit: US Army Europe)
Le système de défense antibalistique américain Terminal High Altitude Area Defense (THAAD). (Crédit: US Army Europe)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a salué lundi le déploiement de système de défense antibalistique américain Terminal High Altitude Area Defense (THAAD) en Israël dans le cadre d’un exercice conjoint comme « une preuve supplémentaire de l’engagement des Etats-Unis envers la sécurité d’Israël ».

Dans une vidéo diffusée par son bureau, le Premier ministre affirme que ce système est « l’un des plus sophistiqués du monde, et avec nos systèmes de défense, nous sommes encore plus forts pour gérer la menace venant du Moyen-Orient ».

« Les relations israélo-américaines sont plus fortes que jamais. Je souhaite la bienvenue à cet exercice conjoint. »

Pour la première fois, l’armée américaine a déployé son système de défense en Israël, dans le cadre d’un exercice mené conjointement par l’EUCOM (Commandement des forces des États-Unis en Europe), a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué.

« L’objectif de ce déploiement est de pratiquer un déploiement rapide à travers les systèmes du monde entier, et d’améliorer la coopération avec les systèmes de défense de l’armée de l’air israélienne », a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué en anglais, ajoutant que l’entraînement « souligne l’engagement des Etats-Unis à la défense et la sécurité d’Israël ».

« L’armée israélienne travaille en coopération avec les forces américaines afin d’améliorer la coordination entre les deux armées et renforcer la capacité à défendre l’espace aérien israélien », a poursuivi l’armée.

« L’armée israélienne est très reconnaissante et se tient prête à protéger l’espace aérien et les civils israéliens contre une variété de menaces de loin ou de près. C’est un déploiement défensif qui n’est aucunement lié à l’actualité. »

Les deux alliés se livrent régulièrement à des exercices militaires conjoints mais ce déploiement est une première en Israël.

Israël a son propre système de défense antimissile mais l’exercice à venir vise en partie à déterminer comment y incorporer Thaad afin que « nous soyons prêts à faire face à tout défi à venir », a déclaré à des journalistes le porte-parole de l’armée israélienne, Jonathan Conricus.

Les responsables militaires américains et israéliens ont refusé de donner des précisions sur le lieu et la durée prévue pour ce nouvel exercice.

Il implique plus de 200 membres du personnel militaire américain et comporte l’utilisation de radars et de lance-missiles, a toutefois précisé M. Conricus.

Il permettra en outre à l’armée américaine de s’entraîner pour déployer rapidement son système Thaad à travers le monde, ont déclaré des responsables militaires.

Présenté comme « l’un des plus avancés du genre au monde » par M. Conricus, le système Thaad est conçu pour détruire les missiles balistiques de portées moyenne ou intermédiaire dans leur dernière phase d’approche en s’écrasant contre eux.

Les Etats-Unis avaient approuvé en 2017 la vente du système Thaad à l’Arabie Saoudite pour 15 milliards de dollars et équipait déjà les systèmes de défense du Qatar et des Emirats arabes unis.

Les Etats-Unis l’ont déployé en Corée du Sud, en dépit des vives objections de Pékin, qui estime que ce système entrave sa propre force de dissuasion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...