Le Brésil honore le diplomate qui a présidé le vote de partition de l’ONU en 1947
Rechercher

Le Brésil honore le diplomate qui a présidé le vote de partition de l’ONU en 1947

Oswaldo Aranha a soutenu la résolution qui a divisé la Palestine mandataire en deux états : juif et arabe

La synagogue de Kahal Zur Israel, à Recife, au Brésil. (Crédit : Ricardo André Frantz/CC BY-SA 3.0)
La synagogue de Kahal Zur Israel, à Recife, au Brésil. (Crédit : Ricardo André Frantz/CC BY-SA 3.0)

RIO DE JANEIRO — Plusieurs responsables juifs et non-juifs ont assisté à des événements consacrés à honorer la mémoire du diplomate brésilien qui a joué un rôle crucial dans la création de l’Etat d’Israël il y a 70 ans.

Oswaldo Aranha, un ancien président de l’Assemblée générale des Nations unies a présidé la réunion du 29 novembre 1947 et a soutenu et fortement fait pression pour que la majorité vote en faveur de la résolution qui a divisé le mandat britannique de Palestine en deux états, juif et arabe.

Pour ses efforts, il a été nominé pour le prix Nobel de la Paix en 1948.

« Nous sommes très fiers que ce soit un Brésilien dans ce rôle. Nous honorons le mémorable chancelier Aranha pour avoir permis au peuple juif de réaliser notre rêve millénaire », a déclaré le président de la Fédération juive de Rio, Herry Rosenberg, lors d’une cérémonie mercredi dans la plus grande synagogue de Rio.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...