Le cimetière juif de Saint-Louis inauguré 6 mois après des actes de vandalisme
Rechercher

Le cimetière juif de Saint-Louis inauguré 6 mois après des actes de vandalisme

Des douzaines de membres de la communauté se sont rendus à la cérémonie organisée à Chesed Shel Emeth, où 150 pierres tombales avaient été renversées

Remise en place des pierres tombales renversées au cimetière juif Chesed Shel Emeth de University City, près de St. Louis, dans le Missouri, le 21 février 2017. (Crédit : James Griesedieck via JTA)
Remise en place des pierres tombales renversées au cimetière juif Chesed Shel Emeth de University City, près de St. Louis, dans le Missouri, le 21 février 2017. (Crédit : James Griesedieck via JTA)

Un cimetière juif de la région de Saint Louis a été ré-inauguré presque six mois après que 150 stèles ont été renversées et endommagées par des vandales.

Des douzaines de membres de la communauté juive de Saint-Louis et leurs soutiens se sont réunis dimanche au cimetière Chesed Shel Emeth à University City, dans le Missouri, pour honorer les défunts enterrés là-bas et pour rendre hommage à l’aide et à l’appui offerts par la communauté locale entière, a fait savoir un média local.

« Alors que Dieu n’a pas pu préserver cet endroit sacré du mal, Dieu a envoyé tellement de personnes pour le réparer, le reconstituer et l’inaugurer à nouveau », a dit le rabbin Roxane Shapiro de l’Association rabbinique de St. Louis durant la cérémonie. « Il n’y a pas eu d’obstacles dans l’aide qu’on nous a apportée, pas de haine, simplement de l’attention, de la compassion et de l’espoir ».

Parmi ceux qui se sont trouvés dans le public lors de cette cérémonie, Tarek El-Messidi, fondateur de l’organisation musulmane « Célébrez la miséricorde ».

Le groupe, avec le soutien d’autres militants musulmans dont Linda Sarsour, avait lancé une campagne de crowdfunding qui avait permis de collecter 162 000 dollars auprès de presque 5 000 donateurs, dépassant dès ses premières heures son objectif de 20 000 dollars pour aider à réparer le cimetière Chesed Shel Emeth.

Des centaines de bénévoles issus de la communauté étaient venues au cimetière pour aider à nettoyer et à restaurer l’endroit suite à l’attaque, notamment le vice-président américain Mike Pence et le gouverneur du Missouri Eric Greitens, qui est Juif et qui avait lui-même invité le vice président.

Aucun suspect n’a été identifié dans ces actes de vandalisme. L’ADL (Anti-Defamation League) a offert une récompense de 10 000 dollars pour toute information permettant de mener à une arrestation dans ce dossier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...