Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

Le Conseiller à la sécurité nationale américain attendu en Israël cette semaine

Au sommet de l'ordre du jour de Jake Sullivan, l'augmentation des aides humanitaires qui pénètrent à Gaza et les inquiétudes américaines sur le nombre de victimes civiles dans la guerre contre le Hamas à Gaza

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le conseiller à la Sécurité nationale des États-Unis, Jake Sullivan, s'exprimant lors du briefing quotidien dans la salle de briefing Brady de la Maison Blanche, à Washington, le 13 novembre 2023. (Crédit : Saul Loeb/AFP)
Le conseiller à la Sécurité nationale des États-Unis, Jake Sullivan, s'exprimant lors du briefing quotidien dans la salle de briefing Brady de la Maison Blanche, à Washington, le 13 novembre 2023. (Crédit : Saul Loeb/AFP)

Le Conseiller à la sécurité nationale américain Jake Sullivan viendra en Israël à la fin de la semaine alors que Washington maintient sa navette diplomatique quasi-hebdomadaire en envoyant de hauts-responsables à Jérusalem à des fins de coordination dans la guerre qui oppose actuellement l’État juif au Hamas, ont indiqué lundi un responsable américain et un officiel israélien au Times of Israel.

Au sommet de l’ordre du jour de Sullivan, l’augmentation des aides humanitaires qui pénètrent à Gaza, dont les quantités ont été revues à la baisse depuis l’effondrement d’une trêve conclue entre les deux belligérants, le 1er décembre, après sept jours de pause dans les combats, a expliqué un responsable américain.

Israël note ne pas être responsable des obstacles qui empêchent les aides humanitaires d’entrer au sein de l’enclave côtière et affirme que les acteurs internationaux ne parviennent pas à suivre les livraisons prévues d’assistance qui ont été, par ailleurs, approuvées. Les Nations unies et l’Égypte estiment que les campagnes aériennes menées par Tsahal nuisent aux approvisionnements et à la livraison des aides.

Sullivan évoquera également les inquiétudes américaines concernant le nombre de victimes civiles à Gaza, un sujet déterminant pour l’administration Biden, a noté le responsable américain.

La visite effectuée par le Conseiller à la sécurité nationale fait suite au déplacement de Phil Gordon, Conseiller à la sécurité nationale de la vice-présidente américaine Kamala Harris et de l’un de ses adjoints, Ilan Goldenberg, au sein de l’État juif. Ils se sont entretenus avec de hauts-responsables israéliens et Palestiniens en Israël et en Cisjordanie, la semaine dernière.

La semaine précédente, c’était le secrétaire d’État américain Antony Blinken qui avait fait le voyage pour des rencontres similaires.

L’officiel israélien qui a confirmé la visite de Sullivan a indiqué que Jérusalem s’attendait à la visite d’une délégation américaine de premier plan presque toutes les semaines pour le moment, alors que la guerre à Gaza reste la priorité de Washington dans son agenda de politique étrangère.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.