Le corps de l’adolescent emporté par la crue en Galilée retrouvé sans vie
Rechercher

Le corps de l’adolescent emporté par la crue en Galilée retrouvé sans vie

Le corps d'Omri Abu-janb a été retrouvé au sud de Jatt, non loin de là où il avait disparu après avoir chuté de son quad ; il s'agit de la deuxième victime de ces pluies records

Les secouristes recherchent un adolescent dans le nord du pays emporté par une crue après de fortes chutes de pluie, le 26 décembre 2019. (Capture écran / Ynet news)
Les secouristes recherchent un adolescent dans le nord du pays emporté par une crue après de fortes chutes de pluie, le 26 décembre 2019. (Capture écran / Ynet news)

Le corps de l’adolescent qui était porté disparu après avoir été balayé par des eaux torrentielles a été retrouvé sans vie vendredi matin, après un jour de recherches intensives.

Omri Abu-janb, 15 ans, est la deuxième victime confirmée du système dépressionnaire qui a donné lieu à des chutes de pluie records dans le nord d’Israël, transformant des cours d’eau paisibles en rivières déchaînées et semant le chaos en Galilée.

Le jeune garçon a été retrouvé par les secouristes au sud de la ville de Jatt, non loin de là où il avait disparu la veille.

Les responsables des secours ont fait savoir qu’il ne respirait pas et n’avait pas de pouls quand il a été retrouvé, après une nuit de recherche. D’après certaines informations, il serait âgé de 14 ou 16 ans.

Omri Abu-janb. (Autorisation)

Omri Abu-janb avait été emporté par une crue éclair qui a inondé le lit de la rivière d’Ein Yifam entre Yarka et Jatt, alors qu’il y faisait du quad avec un ami jeudi après-midi.

Ce dernier a pu être sauvé, et le quad a été retrouvé renversé par les eaux.

« Je sais qu’il est sorti avec un ami », avait réagi son père au micro de la Douzième chaîne jeudi. « Si j’avais su qu’il allait faire du quad, je ne l’aurais jamais laissé sortir. Nous sommes brisés, nous sommes à bout de force. Je ne comprends pas comment ça a pu nous arriver. J’espère qu’ils le retrouveront ».

Jeudi également, Majd Qassem Su’ad, un berger de 27 ans, a trouvé la mort, balayé par une crue près de son domicile dans le village de Wadi Salameh.

Des équipes de secours recherchent un adolescent emporté par la crue près du village de Yarka, dans le nord, le 26 décembre 2019. (Crédit : Meir Vaknin/Flash90)

Certaines régions du nord ont enregistré plus de 100 millimètres de précipitations jeudi, les plus importantes depuis des décennies, d’après des médias en hébreu.

D’avantage de pluies sont attendues pendant le week-end, la masse dépressionnaire s’étendant au centre et au sud d’Israël, suscitant des craintes d’inondations dévastatrices dans le désert de Judée près de la mer Morte.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...