Le gouverneur juif du Missouri face à la première audience de destitution
Rechercher

Le gouverneur juif du Missouri face à la première audience de destitution

L"assemblée législative de l'État se réunira pour examiner l'affaire contre Eric Greitens, un républicain juif, été accusé d'avoir imposé à une femme à des actes sexuels

Eric Greitens s'exprimant au musée Intrepid Sea-Air-Space à New York, le 7 mai 2012. (Craig Barritt / Getty Images pour la Fondation Robin Hood via JTA)
Eric Greitens s'exprimant au musée Intrepid Sea-Air-Space à New York, le 7 mai 2012. (Craig Barritt / Getty Images pour la Fondation Robin Hood via JTA)

Les élus du Missouri ont appelé à une session spéciale pour envisager la destitution d’un gouverneur, une première pour l’Etat, dans le cas d’Eric Greitens, son premier gouverneur juif.

L’assemblée générale d’État se réunira le 18 mai pour examiner les mesures à prendre contre le gouverneur Eric Greitens, un républicain, qui a été accusé de contraindre une femme à des actes sexuels et obtenir frauduleusement une liste de donateurs d’une organisation caritative, puis d’avoir menti à ce sujet, a rapporté jeudi The Hill.

« Ce chemin n’est pas celui que j’aurais choisi pour les habitants Missouri ni pour mes collègues », a déclaré le président de la Chambre, Todd Richardson, également républicain, lors d’une conférence de presse. « Malheureusement, c’est celui qui a été emprunté. Nous n’éviterons pas de faire ce qui est juste parce que c’est dur, parce que ce n’est pas le chemin que nous espérions suivre. »

Greitens, ancien membre de la Navy SEAL dont les sept distinctions militaires comprennent l’étoile de Bronze, a été élu en novembre 2016. Il a subi des pressions pour démissionner suite aux scandales de nombreux élus fédéraux et autres responsables de l’Etat, dont le procureur général de l’Etat, Josh Hawley.

Le gouverneur, considéré à une époque comme une étoile montante dans le Parti républicain, est resté provocateur et a juré qu’il sera innocenté.

Son procès sur des accusations d’atteinte à la vie privée commencera le 14 mai.

La constitution de l’État du Missouri permet aux législateurs de convoquer une session spéciale si les trois quarts des représentants dans chaque chambre sont d’accord.

Au Sénat, 26 membres et 123 membres de la Chambre ont dû signer une pétition pour réunir cette session.

En fin de compte, 29 sénateurs et 138 membres de la Chambre ont approuvé la mesure, selon The St. Louis Post-Dispatch.

Le procès du 14 mai fait suite à l’acte d’accusation de Greitens, qui aurait menacé de distribuer une photo compromettante de sa coiffeuse après avoir initié ce qu’elle a dit être un contact sexuel non consenti. Greitens a nié les accusations, affirmant qu’il avait eu une liaison extraconjugale consensuelle avec la femme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...