Le négationniste allemand Horst Mahler remis à l’Allemagne
Rechercher

Le négationniste allemand Horst Mahler remis à l’Allemagne

Ex-avocat du parti néonazi allemand NPD, il avait été condamné en 2009 à des peines de 6 et 5 ans de prison pour négationnisme

Horst Mahler, à gauche, avec Christian Worch, à Leipzig, le 1er septembre 2001. (Crédit: Wikimedia Commons/Herder)
Horst Mahler, à gauche, avec Christian Worch, à Leipzig, le 1er septembre 2001. (Crédit: Wikimedia Commons/Herder)

Le négationniste allemand et ancien cofondateur de la Fraction armée rouge Horst Mahler, arrêté mi-mai en Hongrie, a été remis mardi aux autorités allemandes qui le réclamaient, a annoncé la police hongroise.

Le transfert s’est effectué à l’aéroport de Budapest, d’où Horst Mahler devait prendre un vol pour l’Allemagne dans la journée, a précisé cette source à l’agence hongroise MTI.

Ex-avocat du parti néonazi allemand NPD, Horst Mahler avait été condamné en 2009 à des peines de six et cinq ans de prison pour négationnisme.

Il était recherché par la police allemande pour ne pas s’être présenté en avril à un rendez-vous en vue d’une réincarcération programmée, après avoir bénéficié d’un aménagement de peine en raison d’une santé déclinante. Il a été arrêté le 15 mai en Hongrie, où il espérait trouver refuge.

Condamné à plusieurs reprises, l’ancien avocat avait été membre du NPD de 2000 à 2003. Il lui avait finalement rendu sa carte parce qu’il estimait ce parti « désuet ».

Avant son engagement dans les rangs de l’extrême droite, Horst Mahler avait été l’un des fondateurs de la Fraction armée rouge (RAF), groupe d’ultra gauche violent qui fit la guerre à l’Etat « impérialiste » dans les années 70-80. Cet engagement lui avait valu dix ans d’emprisonnement entre 1970 à 1980.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...