Le Palestinien, entré en Israël depuis Gaza, muni d’explosifs et d’un couteau
Rechercher

Le Palestinien, entré en Israël depuis Gaza, muni d’explosifs et d’un couteau

L'armée affirme que l'attaque a été déjouée, le suspect étant interrogé après avoir traversé la frontière du sud de la bande de Gaza près de la communauté d'Ein Hashlosha

Les explosifs retrouvés près de la barrière de sécurité de la bande de Gaza après l'infiltration d'un Palestinien dans le sud d'Israël, le 2 septembre 2020 (Crédit : armée israélienne)
Les explosifs retrouvés près de la barrière de sécurité de la bande de Gaza après l'infiltration d'un Palestinien dans le sud d'Israël, le 2 septembre 2020 (Crédit : armée israélienne)

L’armée israélienne a fait savoir jeudi qu’un Palestinien qui avait traversé la frontière sud de la bande de Gaza un jour plus tôt était en possession d’une bombe et d’un couteau.

Tsahal a déclaré que l’arrestation du suspect tard mercredi soir a permis de déjouer « une tentative d’attaque terroriste » et a confirmé que l’objet dit suspect trouvé à proximité était une bombe.

Un couteau de 22 centimètres a également été trouvé dans la zone, a indiqué l’armée.

Le suspect est entré en Israël au niveau de la communauté d’Ein Hashlosha. Il a été interpellé près de la barrière de sécurité.

Le couteau retrouvé près de la barrière de sécurité de la bande de Gaza après l’infiltration d’un Palestinien dans le sud d’Israël, le 2 septembre 2020 (Crédit : armée israélienne)

Tsahal a précisé que le suspect était interrogé par les troupes.

L’incident s’est produit deux jours après qu’Israël et les groupes terroristes dans la bande de Gaza ont convenu d’un cessez-le-feu, après des semaines de violence de faible intensité le long de la frontière et des frappes de représailles de l’armée.

Pendant presque tout le mois d’août, les groupes terroristes basés à Gaza ont lancé des centaines de ballons explosifs et incendiaires, ainsi que des roquettes, à travers la barrière frontalière avec Israël, qui a réagi en menant des frappes aériennes nocturnes contre des cibles du Hamas et en fermant le point de passage de Kerem Shalom avec Gaza pour permettre l’approvisionnement en carburant et en matériaux de construction.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...