Rechercher

Le Palestinien qui a assassiné le rabbin Shai Ohayon en 2020 condamné à perpétuité

Khalil Abd al-Khaliq Dweikat, originaire du village de Rujeeb dans le nord de la Cisjordanie, a été reconnu coupable d'avoir poignardé à mort Ohayon dans une rue de Petah Tikva

Le rabbin Shai Ohayon, poignardé à mort lors d'une présumée attaque terroriste à Segula Junction, le 26 août 2020. (Autorisation)
Le rabbin Shai Ohayon, poignardé à mort lors d'une présumée attaque terroriste à Segula Junction, le 26 août 2020. (Autorisation)

Le tribunal de district de Lod a condamné dimanche un Palestinien à la prison à vie pour le meurtre du rabbin Shai Ohayon dans la ville de Petah Tikva en 2020.

Khalil Abd al-Khaliq Dweikat, originaire du village de Rujeeb dans le nord de la Cisjordanie, avait été condamné l’année dernière pour meurtre avec circonstances aggravantes et pour « possession illégale d’un couteau dans le cadre d’un acte de terrorisme » pour avoir poignardé Ohayon.

Dimanche, le tribunal lui a également ordonné de verser 258 00 shekels de compensation à la famille.

L’acte d’accusation contre Dweikat indique qu’il travaillait sur un chantier de construction dans la ville et avait un permis de séjour valide en Israël.

« L’accusé a examiné et a pris la décision de tuer un citoyen ou un soldat israélien juif avec un couteau… pour la Palestine, le peuple palestinien, la mosquée Al-Aqsa et Allah », ont écrit les procureurs.

Khalil Abd al-Khaliq Dweikat, le terroriste palestinien accusé du meurtre du rabbin Shai Ohayon à Petah Tikva, participe à une audience de son procès par visioconférence, le 7 septembre 2020. (Crédit : Flash90)

Les documents judiciaires montrent que Dweikat a avoué le crime aux enquêteurs. Tout au long de l’enquête, l’accusé n’a « montré aucune empathie, aucun remords ou regret pour la victime ou sa famille », ont noté les procureurs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...