Le pionnier juif des télénovelas mexicaines, Valentin PImstein, meurt à 91 ans
Rechercher

Le pionnier juif des télénovelas mexicaines, Valentin PImstein, meurt à 91 ans

Le producteur originaire du Chili s'appelait "le père du feuilleton à l'eau de rose" pour ses célèbres histoires romantiques et mélodramatiques

Le producteur mexicain de la télentovela Valentin Pimstein (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Le producteur mexicain de la télentovela Valentin Pimstein (Crédit : Capture d'écran YouTube)

Le producteur emblématique de la télénovela mexicaine Valentin Pimstein, dont les feuilletons dramatiques ont été doublés et sous-titrés dans des dizaines de langues et diffusés dans le monde entier, est mort.

Pimstein est mort mardi à l’âge de 91 ans, a annoncé l’émission de télévision Programa Hoy.

Né au Chili, le producteur juif était le septième de neuf enfants d’une famille russe. Son amour pour les histoires romantiques et mélodramatiques vient de sa mère juive, consommatrice assidue de feuilletons dramatiques diffusés sur les radios et le cinéma mexicain.

On se souvient de Pimstein pour ses télénovelas réussies comme « Maria Mercedes », « La picara sonadora », « Los ricos tambien lloran », « Rosa Salvaje », « Simplemente Maria », « Carusel », et bien d’autres encore, qui ont été doublées et sous-titrées dans des dizaines de langues et diffusées dans le monde entier.

Il est considéré comme le « père du feuilleton à l’eau de rose », car la plupart de ses histoires étaient romantiques et mélodramatiques. Dans les années 1980, il a découvert les actrices Lucía Méndez, Verónica Castro, Angelica Aragón, Edith González et Victoria Ruffo, qui étaient les protagonistes de certaines de ses feuilletons.

Après avoir déménagé au Mexique, Pimstein est devenu le directeur adjoint de la chaîne de télévision Televisa et il est devenu plus tard producteur. Sa première télénovela était « Gutierritos », considérée comme un emblème dans l’histoire des feuilletons, également la deuxième télénovela produite au Mexique en 1958 pour Telesistema Mexicano et maintenant pour Televisa.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...