Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

Le prix international de la fiction arabe récompense un terroriste prisonnier en Israël

Condamné à perpétuité pour avoir contribué à commettre un attentat à Tel Aviv pendant la Seconde Intifada, Basim Khandaqji, était donc absent lors d'une cérémonie à Abou Dhabi

Un roman de l'écrivain palestinien Basim Khandaqji, intitulé "Un masque, la couleur du ciel", écrit alors qu'il purgeait trois peines de prison à vie dans une prison israélienne pour avoir participé à un attentat-suicide meurtrier à Tel Aviv en 2004. (Crédit : Autorisation)
Un roman de l'écrivain palestinien Basim Khandaqji, intitulé "Un masque, la couleur du ciel", écrit alors qu'il purgeait trois peines de prison à vie dans une prison israélienne pour avoir participé à un attentat-suicide meurtrier à Tel Aviv en 2004. (Crédit : Autorisation)

Un Palestinien détenu dans les prisons israéliennes depuis 2004 a remporté dimanche le prix international de la fiction arabe (IPAF), une des récompenses littéraires les plus prestigieuses du monde arabe, ont annoncé les organisateurs.

Basim Khandaqji, 41 ans, a remporté le prix pour son roman Masque, la couleur du ciel qui raconte l’histoire de Nour, un archéologue vivant dans un camp de réfugiés à Ramallah, en Cisjordanie, qui trouve la carte d’identité bleue d’un Israélien dans la poche d’un vieux manteau.

Il adopte cette nouvelle identité, ou ce « masque », pour tenter de comprendre « l’occupant » israélien.

En l’absence de l’auteur, le prix a été remis à la propriétaire de la maison d’édition basée au Liban, lors d’une cérémonie à Abou Dhabi.

Selon le président du jury de cette année, Nabil Suleiman, le roman « dissèque une réalité complexe et amère de fragmentation familiale, de déplacement, de génocide et de racisme ».

Le romancier avait été arrêté en 2004 pour « activités terroristes » à l’âge de 21 ans. Il a été condamné à trois peines cumulées de prison à vie pour avoir « planifié et participé à un attentat suicide » à Tel Aviv, a indiqué en février le Jérusalem Post quand le roman de Khandaqji a été sélectionné pour l’IPAF.

Membre du groupe terroriste du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), selon les autorités israéliennes, Khandaqji est né à Naplouse, en Cisjordanie, en 1983. Il écrivait des nouvelles jusqu’à ce qu’il soit condamné et emprisonné en 2004 pour des accusations liées à l’attentat meurtrier du marché Carmel à Tel Aviv.

Selon une déclaration officielle israélienne de l’époque, Khandaqji aurait utilisé une carte d’identité de journaliste qu’il avait obtenue pendant ses études à l’université A-Najah de Naplouse, pour aider le terroriste à entrer en Israël depuis la Cisjordanie.

Pendant son incarcération, le romancier a terminé ses études de Sciences politiques à l’Université Al-Qods et a écrit plusieurs recueils de poèmes outre son roman primé.

Le lauréat reçoit 50 000 dollars et un financement sera mis à disposition par l’IPAF pour la traduction anglaise de son roman, selon les organisateurs.

La cérémonie de remise de l’IPAF a coïncidé cette année avec la guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza, déclenchée par l’assaut barbare et sadique, quelque 3 000 terroristes ont fait irruption en Israël par voie terrestre, aérienne et maritime, tuant quelque 1 200 personnes et prenant 253 otages, dans le cadre d’actes horribles de brutalité, accompagnés d’agressions sexuelles.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.