Le tennisman russo-israélien Karatsev en finale du double mixte de Roland-Garros
Rechercher

Le tennisman russo-israélien Karatsev en finale du double mixte de Roland-Garros

La star montante et sa partenaire russe Elena Vesnina ont maintenant pour objectif de jouer en double mixte aux Jeux olympiques de Tokyo, qui débuteront le mois prochain

Aslan Karatsev lors d'un match à l'Open de France à Paris, le 3 juin 2021. (Crédit : Adam Pretty/Getty Images)
Aslan Karatsev lors d'un match à l'Open de France à Paris, le 3 juin 2021. (Crédit : Adam Pretty/Getty Images)

JTA — C’est peut-être la chance des débutants : le joueur de tennis russo-israélien Aslan Karatsev, qui joue en double mixte pour la première fois, a atteint la finale de Roland-Garros avec sa partenaire Elena Vesnina.

Mais peut-être pas : à l’Open d’Australie en février, Karatsev a réalisé un parcours étonnant, atteignant les demi-finales avant de s’incliner face au futur champion, Novak Djokovic. C’était son premier tournoi du Grand Chelem en simple ou en double.

Karatsev et Vesnina ont maintenant pour objectif de jouer en double mixte aux Jeux olympiques de Tokyo, qui débuteront le mois prochain.

Karatsev, 27 ans, est né dans la région du Caucase du Nord, en Russie. Son grand-père maternel est juif et il a déménagé en Israël lorsqu’il avait 3 ans. Il est parti à 12 ans et a déclaré que le manque de financement de l’Association israélienne de tennis était un facteur important qui l’a poussé à partir. Sa mère et sa sœur sont restées en Israël.

Karatsev représentera la Russie en simple aux Jeux olympiques reportés en raison de son classement, n° 26 mondial en mai, et il a contacté sa compatriote Vesnina, 34 ans, championne de double féminin, pour évoquer la possibilité de participer au tableau de double mixte.

La Russe Elena Vesnina, lors d’un match de quart de finale du Dubai Duty Free Tennis Championship à Dubaï, aux Émirats arabes unis, le 22 février 2018. (Crédit : AP Photo/Kamran Jebreili)

« Nous avons parlé avant le tournoi, il y a environ deux mois, et je lui ai demandé d’essayer de jouer en double mixte avec moi », a déclaré Karatsev. « Je lui demandais si elle voulait jouer en mixte parce que c’est une bonne occasion de jouer ensemble [aux] Jeux olympiques. Elle a une bonne expérience. Elle a eu une grande carrière dans le passé [et] elle continue maintenant après avoir arrêté pendant deux ans. » (Vesnina a pris de la distance avec le tennis après avoir donné naissance à sa fille en novembre 2018).

« J’ai été honnêtement surprise quand j’ai vu le message de sa part », a plaisanté Vesnina. « Il m’a envoyé un texto en février. C’était du genre, ‘Oh hey, est-ce que tu veux jouer en mixte avec moi ?’. Et j’ai répondu : « Aslan, on n’est qu’en février ! ».

Ce SMS a porté ses fruits : Karatsev et Vesnina ont battu l’équipe néerlandaise de Demi Schuurs et Wesley Koolhoof, classée troisième, 6-4, 6-1, en demi-finale mardi. Ils affronteront l’Américaine Desiree Krawczyk et le Britannique Joe Salisbury en finale jeudi.

Karatsev a perdu au deuxième tour du tableau des simples.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...