Rechercher

L’envoyé britannique en Israël félicite Bennett pour ses efforts de médiation

Neil Wigan a également déclaré que Londres visait à renforcer les relations en matière de sécurité avec Israël et qu'une visite du ministre de la Défense britannique est prévue

Le nouvel ambassadeur du Royaume-Uni en Israël, Neil Wigan. (Crédit : Avec l'aimable autorisation de l'ambassade du Royaume-Uni à Tel Aviv)
Le nouvel ambassadeur du Royaume-Uni en Israël, Neil Wigan. (Crédit : Avec l'aimable autorisation de l'ambassade du Royaume-Uni à Tel Aviv)

L’ambassadeur britannique en Israël Neil Wigan s’est entretenu mardi avec des journalistes israéliens et a complimenté le Premier ministre Naftali Bennett sur ses efforts avec la Russie.

« Nous apprécions les efforts du Premier ministre dans sa recherche à déterminer les possibilités pour mettre fin à ce conflit avec la Russie. Israël a vraisemblablement les meilleures relations avec les deux pays que n’importe quelle autre démocratie. »

« Quant aux chances de succès des efforts de Bennett ? Cela dépend de Poutine, et de sa volonté réelle d’arrêter la guerre et de trouver une solution diplomatique », dit-il.

« Bennett est le premier dirigeant à s’être assis avec Poutine pendant trois heures depuis le début de la guerre, ce qui est une réussite majeure. Ceci constitue le début d’un processus. Je ne pense pas que quiconque a cru que cela mettrait fin à la guerre le jour suivant. La question est de savoir si Poutine est ouvert à une solution diplomatique. Il est important d’essayer d’arrêter les attaques [de la Russie] par la diplomatie, et c’est exactement ce que Bennett a essayé de faire, tout en tenant compte des Ukrainiens. »

M. Wigan a également indiqué que le Royaume-Uni cherchait à renforcer les relations entre le Royaume-Uni et Israël en matière de sécurité et que, pour la première fois en 26 ans, le ministre de la Défense de son pays se rendra en Israël.

« Cela fait partie des efforts de la Grande-Bretagne pour renforcer les liens de sécurité avec Israël », dit-il. « Le ministre de Défense arrivera en Israël prochainement. Après la signature par le ministre des Affaires étrangères [Yair] Lapid d’un accord stratégique entre Israël et le Royaume-Uni, nous souhaitons prendre des mesures concrètes pour avancer. La Grande-Bretagne post-Brexit est intéressée par le développement de relations bilatérales plus profondes. »

« La raison en est les capacités militaires impressionnantes d’Israël sur le champ de bataille avancé et l’intégration entre les forces. Nous étions déjà intéressés par ce rapprochement et voulions améliorer les relations avant même la guerre russo-ukrainienne. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...