Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Les 3 Palestiniens tués après avoir attaqué des soldats étaient membres du Hamas

La branche armée du groupe terroriste a revendiqué l'attaque contre les forces israéliennes menée au sud de Naplouse

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une policière israélienne récupère les armes appartenant à trois tireurs palestiniens après une attaque près de Naplouse en Cisjordanie, le 25 juillet 2023. (Crédit : Jaafar Ashtiyeh/AFP)
Une policière israélienne récupère les armes appartenant à trois tireurs palestiniens après une attaque près de Naplouse en Cisjordanie, le 25 juillet 2023. (Crédit : Jaafar Ashtiyeh/AFP)

La branche armée du groupe terroriste du Hamas a revendiqué mardi l’attaque contre les forces de sécurité israéliennes près de Naplouse, survenue plus tôt dans la journée.

Dans un communiqué, la brigade Ezzedine al-Qassam a déclaré que les trois tireurs – qui ont été abattus par l’armée – faisaient partie de ses rangs. Il s’agit de Noureddine al-Ardah, 32 ans, Montasser Salamé, 33 ans et Saad al-Kharaz, 43 ans.

La brigade Ezzedine al-Qassam a salué « l’honneur » du trio qui a mené l’attaque près d’une petite communauté de samaritains, et a décrit ses hommes comme des « combattants » et les « héros de l’opération héroïque de Naplouse ».

L’échange de tirs a eu lieu dans la région du mont Gerizim, juste au sud de Naplouse, et à proximité de l’implantation juive de Har Bracha. La région abrite une minuscule communauté de Samaritains, connus sous le nom de Shomronim en hébreu.

Selon Tsahal, une voiture dans laquelle se trouvaient les trois hommes armés est arrivée dans la zone, et l’un d’eux en est sorti et a ouvert le feu sur les troupes du 603e bataillon du Corps Médical qui gardaient un poste militaire à côté de la porte d’entrée de la communauté samaritaine.

L’armée a déclaré que les troupes avaient « engagé et neutralisé » les hommes armés. Selon les médias palestiniens, les trois hommes ont été tués. Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne (AP) a déclaré avoir été informé du décès des hommes, indiquant que leurs corps étaient retenus par les autorités israéliennes.

Les images des caméras de surveillance situées à l’extérieur de la communauté samaritaine ont montré l’échange de tirs.

Trois fusils d’assaut, une arme de poing et d’autres équipements militaires ont été trouvés dans la voiture des tireurs, a déclaré Tsahal.

Aucun soldat n’a été blessé.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.