Rechercher

Les Abraham Accords Esports Peace Games en janvier à Tel Aviv

Des joueurs venus des États-Unis, d'Israël et de tout le Moyen-Orient, notamment des Émirats arabes unis, du Bahreïn et du Maroc (plus d’une dizaine de pays), seront présents

Le League of Legends World Championship, un tournoi annuel du jeu League of Legends connu pour la rotation de ses sites dans différents pays et régions chaque année. (Crédit : Patar knight / CC BY-SA 4.0)
Le League of Legends World Championship, un tournoi annuel du jeu League of Legends connu pour la rotation de ses sites dans différents pays et régions chaque année. (Crédit : Patar knight / CC BY-SA 4.0)

L’ambassade américaine en Israël a annoncé la semaine dernière l’organisation des « Abraham Accords Esports Peace Games », les premiers « Jeux de la Paix des Accords d’Abraham pour les disciplines Esports ».

L’évènement se tiendra à Tel Aviv, au Shlomo Group Arena, du 26 au 28 janvier 2023.

Des joueurs venus des États-Unis, d’Israël et de tout le Moyen-Orient, notamment des Émirats arabes unis, du Bahreïn et du Maroc (plus d’une dizaine de pays), seront présents.

Le Comité d’organisation de ces Jeux de la paix est co-présidé par le philanthrope juif israélien Sylvan Adams et l’ambassadeur américain en Israël Thomas Nides, et de hauts représentants du ministère des Affaires étrangères israélien.

Les Esports Peace Games sont un championnat de jeux vidéo dans lequel les équipes nationales de pays de la région s’affronteront pour les principaux titres mondiaux d’Esports. Un total de 82 000 dollars sera distribué aux vainqueurs.

L’Esport est un phénomène mondial en pleine croissance et intéresse un public de 400 millions de personnes à travers le monde, selon les statistiques de l’industrie du jeu vidéo. Les joueurs s’affronteront individuellement ou en équipe, dans des compétitions avec des prix à fort enjeu. Ces évènements attirent un large public et bénéficient d’une attention mondiale.

Cet événement inaugural coûtera 1,5 million de dollars, et les organisateurs espèrent pouvoir élargir et développer la compétition dans les années à venir. Il devrait attirer des milliers de spectateurs de tout le pays, qui pourront également profiter d’un tournoi ouvert à tous, parallèlement à la compétition, permettant au public de se connecter les uns aux autres.

Thomas R. Nides, ambassadeur des États-Unis en Israël et coprésident des Jeux, a déclaré : « Les accords d’Abraham sont essentiels à la stabilité et à la prospérité de la région. L’administration Biden considère que son travail consiste à faire passer les accords de leur signature à une véritable concrétisation. Et l’un des mécanismes les plus importants pour y parvenir consiste à établir des liens entre les individus – plus les gens se comprennent, plus il est facile de résoudre les problèmes. Surtout chez les jeunes. Ce tournoi Esports – le premier du genre – est l’une des nombreuses activités culturelles conjointes organisées autour des accords, se connectant avec les jeunes de la région pour s’assurer que les accords sont substantiels. »

Le philanthrope Sylvan Adams, coprésident des Esports Peace Games, a lui estimé que : « Les accords d’Abraham changent la donne pour notre région, nos nouvelles relations diplomatiques favorisant les échanges commerciaux, éducatifs et scientifiques. Mais pour que cela perdure, pour tisser la paix chaleureuse que nous recherchons tous dans la région, nous devons avoir des échanges humains, sportifs, culturels et surtout touristiques avec nos voisins. Certains de mes projets, comme le Giro d’Italia et les Championnats du Moyen-Orient d’IronMan, ont ouvert ces possibilités. L’Esports en introduit d’autres. Nous accueillerons la communauté des joueurs et serons à nouveau témoins du pouvoir du sport pour rassembler les gens dans l’amitié dans ce nouveau Moyen-Orient. »

Emmanuel Nahshon, directeur général adjoint pour la diplomatie publique au sein du ministère des Affaires étrangères, a lui déclaré que « les Accords d’Abraham ont créé une nouvelle réalité régionale de coopération et d’amitié. Au ministère israélien des Affaires étrangères, nous sommes fiers et heureux de coopérer à ce merveilleux projet que sont les Esports Abraham Accords, réunissant des jeunes de notre région et d’ailleurs ».

Ido Brosh, président de l’Israeli Esports Association, a affirmé que « les joueurs israéliens aiment depuis longtemps jouer en ligne avec tous les peuples, d’autres joueurs, du monde entier, y compris du Moyen-Orient. Pouvoir les accueillir en Israël est un véritable honneur et un signe de la façon dont nous partageons bien plus que ce qui nous divise ».

Outre ces personnalités et leurs organisations, ces jeux sont rendus possibles par le soutien de LionTree LLC, une banque mondiale d’investissement et d’affaires spécialisée dans le secteur des jeux vidéo.

Le Musée de la tolérance de Jérusalem, qui travaille à promouvoir les valeurs de tolérance et de coexistence entre Juifs, musulmans et chrétiens, en particulier dans le cadre des accords d’Abraham, soutient également l’événement.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.