Rechercher

« Les Combats d’une effrontée » : Cristiana Reali incarne Simone Veil

L'actrice italo-brésilienne porte la parole de l’une des plus grandes femmes politiques de France dans une pièce adaptée de son autobiographie

"Les Combats d’une effrontée" : Cristiana Reali incarne Simone Veil.
"Les Combats d’une effrontée" : Cristiana Reali incarne Simone Veil.

Déjà présentée au public parisien l’année dernière, la pièce « Les Combats d’une effrontée » a été jouée ce mois-ci au festival d’Anjou, à Angers.

Dans l’œuvre, la comédienne italo-brésilienne Cristiana Reali se glisse dans la peau de Simone Veil, l’une des plus grandes femmes politiques de France. Pour ce rôle, elle a été nommée au Molière 2022 de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre privé.

La pièce, adaptée de l’autobiographie Une Vie de Simone Veil, va-et-vient entre notre époque, incarnée par une jeune universitaire, Camille, qui a étudié la vie de la femme politique, et les années 1970.

Appelée à prendre la parole sur Simone Veil dans une émission de radio, alors que la grande femme entrait au Panthéon avec son mari, Camille part à la recherche de ses souvenirs d’étudiante – ou peut-être des souvenirs de toute une génération, qui a grandi avec les combats de cette femme hors du commun.

Au fil de l’émission de radio, une conversation voit le jour entre les deux femmes, comme un dialogue entre deux générations. « Comment trouve-t-on la force de consacrer sa vie aux combats politiques ? Comment reçoit-on cet héritage ? », interroge le résumé de la pièce.

La pièce vient ainsi rappeler que la parole de Simone Veil traverse le temps. Il s’agit ainsi d’une parole tournée vers les générations futures et – envers et contre tout – un regard confiant porté sur l’avenir.

Régulièrement, les souvenirs de déportation de Simone Veil à Auschwitz-Birkenau rejaillissent. Est aussi évoqué son questionnement sur la façon de raconter la Shoah et l’indicible à ceux qui ne l’ont pas vécu, et alors que l’atmosphère d’après-guerre rendait peu audibles ces témoignages.

Son combat pour l’égalité hommes-femmes est aussi bien sûr longuement décrit, ainsi que ses différentes actions en faveur de meilleures conditions de détention, pour les droits de l’enfant dans l’adoption, ou encore pour l’avortement, après qu’elle soit devenue ministre de la Santé sous Jacques Chirac.

Cristiana Reali incarne ainsi là parfaitement Simone Veil, tant dans la gestuelle, les postures que l’intonation de voix. Sa détermination et sa force sont restituées avec fidélité par la comédienne.

La pièce sera à nouveau jouée au théâtre Antoine, à Paris, du vendredi 4 novembre au dimanche 18 décembre 2022.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...