Les Palestiniens signalent plus de 2 300 cas de coronavirus dans un nouveau pic
Rechercher

Les Palestiniens signalent plus de 2 300 cas de coronavirus dans un nouveau pic

La Cisjordanie et la bande de Gaza ont connu 2 357 nouveaux cas de coronavirus depuis les dernières 24h a rapporté le ministère de la Santé de l'Autorité palestinienne

Un homme marche devant l'église de la Nativité, traditionnellement considérée comme le lieu de naissance de Jésus-Christ, dans la ville de Bethléem, en Cisjordanie, le 23 novembre 2020. (Crédit : AP / Majdi Mohammed)
Un homme marche devant l'église de la Nativité, traditionnellement considérée comme le lieu de naissance de Jésus-Christ, dans la ville de Bethléem, en Cisjordanie, le 23 novembre 2020. (Crédit : AP / Majdi Mohammed)

Les Arabes de Cisjordanie et de la bande de Gaza ont connu 2 357 nouvelles infections au coronavirus au cours des dernières 24 heures, établissant un triste record pour le deuxième jour consécutif, rapporte le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne.

Un nombre record de 1 532 nouvelles infections de coronavirus a été confirmé en Cisjordanie au cours des dernières 24 heures, selon les statistiques du ministère de la Santé.

Le nombre de tests a doublé au cours des dernières semaines pour atteindre plus de 8 000 tests par jour, mais avec environ 17 % de tests positifs en Cisjordanie, il est probable que de nombreux cas se propagent encore sans être détectés.

L’Autorité palestinienne a imposé un couvre-feu nocturne dans toute la Cisjordanie dimanche. Mais la nouvelle réglementation – qui prévoyait un bouclage total le vendredi et le samedi – n’a pas encore eu d’effet sur le nombre de cas de virus. Il faut généralement 10 à 14 jours avant de voir les résultats d’un confinement.

Le ministère de la Santé de Gaza, dirigé par le groupe terroriste palestinien du Hamas, fait état de 815 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, et 32 % des tests effectués sont revenus positifs, selon le ministère de la Santé du Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...