Rechercher

L’homme abattu lors d’une attaque présumée d’un gang était un soldat en permission

Un habitant de Petah Tikva a été abattu et un adolescent a été blessé mercredi dans la ville arabe centrale de Jaljulia

Une ambulance du Magen David Adom sur les lieux d'une fusillade meurtrière dans un cimetière de la ville centrale de Jaljulia, le 16 novembre 2021. (Crédit : Magen David Adom)
Une ambulance du Magen David Adom sur les lieux d'une fusillade meurtrière dans un cimetière de la ville centrale de Jaljulia, le 16 novembre 2021. (Crédit : Magen David Adom)

Les médias israéliens ont annoncé jeudi que l’homme, abattu la veille dans la ville arabe de Jaljulia, était un soldat de Tsahal.

Selon ces informations non sourcées, il n’était pas en uniforme au moment des faits.

L’identité de la victime et d’autres détails de ce que la police israélienne croit être un meurtre lié au crime organisé n’ont pas été divulgués.

Un résident de Petah Tikva a été tué lorsque des assaillants ont ouvert le feu dans sa direction alors qu’il était assis dans une voiture en compagnie d’un résident de Jaljulia âgé de 15 ans, selon les médias israéliens de mercredi. Après le début de la fusillade, les deux hommes ont tenté, en vain, de s’enfuir du véhicule avant d’être pris pour cible. L’adolescent a été modérément blessé.

Les informations indiquent que la victime était connue des services de police et rendait apparemment visite à une connaissance dans la ville.

Plus tard dans la soirée de mercredi, moins d’une heure après cet fusillade, une autre attaque mortelle a eu lieu dans le nord du pays.

Le chef de la police israélienne Kobi Shabtaï, à droite, sur les lieux d’une fusillade présumée du crime organisé sur la Route 65, le 16 août 2023. (Crédit : Police israélienne)

Un motocycliste a ouvert le feu sur une voiture dans laquelle se trouvaient quatre personnes sur la Route 65. Un garçon de 16 ans est décédé et les trois autres personnes ont été grièvement blessées. Une première enquête a révélé que la victime adolescente n’était pas la cible de l’attaque présumée d’un gang, mais plutôt un père et son fils qui se trouvaient également dans le véhicule.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.