Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

L’Indonésie prête à envoyer de l’aide et des forces de maintien de la paix à Gaza

Le ministre de la Défense et futur président Prabowo Subianto dit être également prêt à "évacuer, recevoir et traiter" jusqu'à 1 000 patients dans ses hôpitaux sans délais

Le ministre indonésien de la Défense et prochain président Prabowo Subianto s'exprimant lors du 21e sommet du Dialogue Shangri-La, à Singapour, le 1er juin 2024. (Crédit : Nhac Nguyen/AFP)
Le ministre indonésien de la Défense et prochain président Prabowo Subianto s'exprimant lors du 21e sommet du Dialogue Shangri-La, à Singapour, le 1er juin 2024. (Crédit : Nhac Nguyen/AFP)

L’Indonésie est prête à envoyer « un nombre important de soldats de la paix » ainsi que du personnel soignant à Gaza si le groupe terroriste palestinien du Hamas accepte la récente proposition de cessez-le-feu présentée par Joe Biden, a déclaré samedi son ministre de la Défense et futur président Prabowo Subianto.

Le président américain Biden a présenté vendredi une nouvelle feuille de route israélienne en trois phases en vue d’un cessez-le-feu dans la bande de Gaza.

Si les Nations unies le demandaient, l’Indonésie serait prête à envoyer « d’importantes forces de maintien de la paix pour maintenir et surveiller ce cessez-le-feu potentiel », a déclaré Prabowo lors du Dialogue Shangri-La à Singapour, un sommet sur la sécurité qui se tient jusqu’à dimanche.

« Nous sommes également prêts à envoyer immédiatement du personnel soignant pour faire fonctionner des hôpitaux de campagne à Gaza avec le consentement de toutes les parties », a ajouté Prabowo, élu en février et qui succédera en octobre au président Joko Widodo à la tête de cet archipel à forte majorité musulmane.

L’Indonésie est également prête à « évacuer, recevoir et traiter » jusqu’à 1 000 patients dans ses hôpitaux « dans un avenir immédiat », a ajouté l’actuel ministre de la Défense.

« Dans l’intérêt de toutes les parties, nous devons faire de notre mieux pour parvenir à une solution réelle et durable », a-t-il ajouté.

Le groupe terroriste palestinien du Hamas a jugé « positive » vendredi la nouvelle feuille de route israélienne en vue d’un cessez-le-feu et de la libération d’otages dans la bande de Gaza dévoilée par le président Biden.

La première phase, a dit Biden, serait un cessez-le-feu total, avec un retrait des troupes israéliennes des « zones habitées de Gaza » pour une durée de six semaines.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.