Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

L’Iran annonce la reprise des relations avec les Maldives et Djibouti

Hossein Amir Abdollahian a rencontré ses homologues en marge de la 78e Assemblée générale de l'ONU

Un banlieusard prenant des photos avec son téléphone portable d'un mur décoré le long d'une rue avant les élections présidentielles, aux Maldives, dans la capitale Male, le 6 septembre 2023. (Crédit : Mohamed Afrah/AFP)
Un banlieusard prenant des photos avec son téléphone portable d'un mur décoré le long d'une rue avant les élections présidentielles, aux Maldives, dans la capitale Male, le 6 septembre 2023. (Crédit : Mohamed Afrah/AFP)

L’Iran a annoncé vendredi le rétablissement de ses relations diplomatiques avec les Maldives et Djibouti.

Cette reprise des relations intervient quelques mois après que l’Iran à majorité chiite et l’Arabie saoudite à majorité sunnite, deux poids lourds du Moyen-Orient, ont renoué des liens diplomatiques dans le cadre d’un accord négocié en mars par la Chine.

À la suite d’une attaque contre son ambassade à Téhéran en janvier 2016 consécutive à l’exécution en Arabie saoudite d’un dignitaire chiite saoudien, Ryad avait rompu ses relations avec Téhéran. Djibouti et d’autres pays de la Ligue arabe avaient, en signe de solidarité, rompu leurs liens diplomatiques avec Téhéran.

« La République islamique d’Iran et la République des Maldives (…) ont confirmé leur décision de rétablir les relations diplomatiques » et cherchent à développer leur coopération dans plusieurs domaines, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères iranien.

Cette annonce a été faite après une rencontre entre le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, et le ministre d’État aux Affaires étrangères des Maldives, Ahmed Khaleel, à New York en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

« Aujourd’hui, l’Iran et Djibouti ont annoncé la reprise de leurs relations diplomatiques via une déclaration officielle », a ensuite indiqué le ministre iranien des Affaires étrangères Amir Abdollahian, dans un message sur X – anciennement Twitter.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian, à gauche, rencontrant le prince héritier saoudien Mohammad ben Salmane, à Djeddah le 18 août 2023. (Crédit : Ministère saoudien des Affaires étrangères/AFP)

Cette annonce a aussi été faite après une rencontre entre Amir Abdollahian et son homologue de Djibouti, Mahamoud Ali Youssouf, à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU.

Djibouti se trouve à l’embouchure de la mer Rouge, juste en face du Yémen où l’Arabie saoudite soutient le pouvoir dans sa guerre contre les rebelles Houthis.

Jeudi, le ministère iranien des Affaires étrangères a indiqué que l’Iran et Djibouti étaient convenus de « développer davantage leurs liens amicaux » et de « renforcer la coopération » dans plusieurs domaines.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.