Blinken dit à Ashkenazi s’attendre à une désescalade
Rechercher

Blinken dit à Ashkenazi s’attendre à une désescalade

Le secrétaire d'État américain Anthony Blinken lors d'une conférence de presse avec le ministre danois des Affaires étrangères à Copenhague, le 17 mai 2021. (Crédit : SAUL LOEB / POOL / AFP)
Le secrétaire d'État américain Anthony Blinken lors d'une conférence de presse avec le ministre danois des Affaires étrangères à Copenhague, le 17 mai 2021. (Crédit : SAUL LOEB / POOL / AFP)

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a indiqué sur Twitter qu’il s’était entretenu avec son homologue israélien Gabi Ashkenazi pour lui dire que les États-Unis s’attendaient à une désescalade de la violence et à des progrès vers un cessez-le-feu.

« J’ai parlé avec Gabi Ashkenazi des efforts pour mettre fin à la violence en Israël, en Cisjordanie et à Gaza, qui a coûté la vie à des civils israéliens et palestiniens, y compris des enfants », a tweeté Blinken.

« Les États-Unis s’attendent à voir une désescalade sur la voie d’un cessez-le-feu. »

Cette conversation intervient alors qu’Israël subit une pression croissante de Washington pour mettre fin aux combats dans la bande de Gaza, qui entrent dans leur 11e jour.

Le président américain Joe Biden a déclaré au Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d’un appel téléphonique mercredi, leur quatrième sur le sujet, qu’il s’attendait à « une désescalade significative » ce jour-là. Peu après, cependant, Netanyahu a déclaré qu’il était « déterminé à poursuivre cette opération » contre le Hamas jusqu’à ce que « la paix et la sécurité » soient rétablies pour les citoyens israéliens visés par les roquettes.

C’est vous qui le dites...