Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Cameron affirme qu’il « faut en faire plus » pour acheminer l’aide à Gaza

Le ministre britannique des Affaires étrangères David Cameron s'exprime lors d'une conférence de presse avec son homologue égyptien au Caire, le 21 décembre 2023. (Crédit : Ahmed HASAN / AFP)
Le ministre britannique des Affaires étrangères David Cameron s'exprime lors d'une conférence de presse avec son homologue égyptien au Caire, le 21 décembre 2023. (Crédit : Ahmed HASAN / AFP)

Le ministre britannique des Affaires étrangères, David Cameron, a estimé mercredi qu’il fallait « en faire plus » pour acheminer l’aide à Gaza, appelant Israël à autoriser un nombre important de fournitures pour réduire le risque de famine.

« Le Royaume-Uni souhaite également la libération immédiate des otages et des progrès vers un cessez-le-feu durable », a ajouté le ministre, précisant qu’il avait discuté de ces questions avec le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères, Israël Katz.

L’entretien avec M. Cameron intervient après l’arrivée en Égypte, cette semaine, de la première cargaison maritime britannique d’aide à Gaza, transportant près de 90 tonnes de couvertures thermiques et d’autres articles de première nécessité, selon le gouvernement britannique.

La cargaison, qui contenait plus de 10 000 couvertures thermiques, près de 5 000 abris et des fournitures médicales, a été livrée par navire depuis Chypre, a indiqué Londres mardi.

Elle devrait être transférée au point de passage de Rafah par le Croissant rouge égyptien et distribuée à Gaza par l’Agence controversée des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), selon la même source.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.