Rechercher

Des mortiers tirés depuis Gaza ont frappé le point de passage d’Erez

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des dégâts sont causés au toit du point de passage d'Erez près de la frontière avec la bande de Gaza, le 7 août 2022. (Ministère de la Défense)
Des dégâts sont causés au toit du point de passage d'Erez près de la frontière avec la bande de Gaza, le 7 août 2022. (Ministère de la Défense)

Le ministère de la Défense a déclaré que trois mortiers tirés depuis la bande de Gaza avaient frappé le point de passage d’Erez entre Israël et l’enclave côtière.

Selon le ministère, le toit du terminal a été endommagé à la suite d’un incendie et des éclats d’obus sont tombés dans le hall d’entrée.

Ce point de passage est emprunté quotidiennement par les milliers de Palestiniens qui se rendent en Israël pour raisons professionnelles.

Fermé la semaine passée en raison des menaces d’attaque du Jihad islamique palestinien à la frontière, il n’a pas rouvert depuis.

C’est vous qui le dites...