Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Doutes sur l’authenticité des lettres contre le soutien de Biden à Israël – média

Des fonctionnaires du gouvernement américain manifestent en faveur d'un cessez-le-feu à Gaza devant la Maison Blanche le 13 décembre 2023. (Crédit : Screen capture/X)
Des fonctionnaires du gouvernement américain manifestent en faveur d'un cessez-le-feu à Gaza devant la Maison Blanche le 13 décembre 2023. (Crédit : Screen capture/X)

Un article du Washington Post a récemment jeté le doute sur plusieurs articles publiés dans d’autres médias concernant des lettres anonymes qui auraient été signées par des centaines de fonctionnaires de l’administration fédérale pour exprimer leur opposition au soutien de l’administration Biden à Israël dans sa guerre contre les terroristes du Hamas.

NBC News a publié une lettre qui aurait été signée par 40 stagiaires de la Maison Blanche ; le Huffington Post a publié une autre lettre qui aurait été signée par 140 membres du personnel du Capitole ; le New York Times a publié une lettre qui aurait été signée par 500 responsables politiques et membres du personnel de 40 agences gouvernementales ; et Foreign Policy a publié une autre lettre qui aurait été signée par 370 employés de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Les signataires de toutes les lettre ont toutefois tous souhaité garder l’anonymat.

« Il a été impossible, dans chacun des cas, d’identifier ou d’énumérer les prétendus signataires de ces lettres. Les articles indiquaient que les signataires avaient refusé de rendre leurs noms publics. Ce qui laisse planer le doute sur le fait que des dizaines de personnes se sont ralliées aux sentiments exprimés dans les lettres », rapporte le Washington Post.

La lettre de l’USAID explique que les membres du personnel n’ont pas divulgué leurs noms en raison de « craintes pour notre sécurité personnelle et du risque de perdre notre emploi ».

Chaque organe de presse qui a publié les lettres a indiqué au Post qu’il se portait garant des informations publiées, mais a refusé d’en dire plus sur leur authenticité.

Une capture d’écran obtenue par le Post indique que la lettre des stagiaires a été rédigée par une personne vivant à San Francisco où elle exerce la profession de médecin.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.