Rechercher

Gali Baharav-Miara, persona non grata à la première réunion du cabinet

La procureure générale Gali Baharav-Miara à la Cour suprême à Jérusalem, le 29 mai 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
La procureure générale Gali Baharav-Miara à la Cour suprême à Jérusalem, le 29 mai 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La procureure générale Gali Baharav-Miara n’a pas été invitée à assister à la première réunion du cabinet du nouveau gouvernement, selon Ynet, une mesure extraordinaire soulignant les tensions avec la coalition au pouvoir du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui cherche à mettre en œuvre des réformes majeures auxquelles s’oppose la plus importante juriste du gouvernement. .

« Sa présence n’est pas souhaitée ici », a déclaré une source proche de Netanyahu à Ynet.

Plusieurs législateurs du Likud ont demandé le renvoi de Baharav-Miara et ont cherché à retirer le pouvoir de statuer sur les questions gouvernementales des mains de son bureau.

Netanyahu a également mené une campagne contre le procureur général pour les accusations de corruption dont il fait l’objet et qui relevaient du prédécesseur de Baharav-Miara, Avichai Mandelblit.

La source affirme que le procureur général est normalement un pilier des réunions du cabinet, même celles qui se réunissent à des fins cérémonielles.

« C’est un message clair et précis de Netanyahu à la procureure générale », a déclaré la source.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.