Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

Hanegbi : L’entrée de carburant à Gaza est essentielle pour empêcher la propagation de maladies

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le président du Conseil de sécurité nationale (NSC), Tzachi Hanegbi, a déclaré que le cabinet de guerre avait accepté hier soir une « demande spéciale » des États-Unis pour permettre à deux camions de carburant d’entrer à Gaza chaque jour afin de faire fonctionner le système de traitement des eaux usées de la bande, qui est sur le point de s’effondrer.

Selon Hanegbi, l’effondrement du système risquerait d’entraîner une propagation massive de maladies à Gaza, ce qui aurait des répercussions à la fois sur les civils palestiniens de l’enclave et sur les milliers de soldats israéliens qui y opèrent.

« Si la peste se déclarait, nous devrions arrêter la guerre », a déclaré Hanegbi, expliquant que Tsahal ne pourrait pas poursuivre ses opérations dans un contexte de crise humanitaire et que le tollé international atteindrait de nouveaux sommets.

Dans un effort apparent pour partager la responsabilité de la décision, Hanegbi a indiqué que le cabinet de guerre avait demandé aux chefs de la sécurité, lors de la réunion d’hier soir, si le fait de répondre positivement à la demande de l’administration Biden n’allait pas nuire aux objectifs militaires de Tsahal dans la bande de Gaza.

Le président du NSC a affirmé que les ministres avaient été informés par les chefs de la sécurité qu’il était possible d’autoriser l’entrée du carburant, qui ne représente que 2 à 4 % de ce qui aurait normalement été acheminé quotidiennement avant la guerre.

Pressé de répondre aux critiques du ministre des Finances Bezalel Smotrich concernant la décision du cabinet de guerre d’autoriser l’entrée quotidienne de camions de carburant dans la bande de Gaza, Hanegbi a affirmé que le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait appelé le ministre d’extrême-droite et lui avait expliqué les circonstances qui ont conduit à l’approbation de cette décision.

« Je suppose qu’il n’était pas au courant de ces questions », a déclaré Hanegbi.

Smotrich a qualifié la décision « d’illégale », car elle va à l’encontre de la politique précédemment définie par le cabinet de sécurité élargi. Hanegbi a rejeté cette affirmation, affirmant que le cabinet de guerre de haut niveau était autorisé à prendre de telles décisions et que les autres ministres pourront exprimer leur opinion sur la question lorsque le cabinet de sécurité se réunira demain.

Un journaliste a noté qu’Israël avait progressivement reculé sur plusieurs points concernant la fourniture d’aide humanitaire à Gaza, après avoir initialement affirmé qu’aucune aide ne serait autorisée tant que les otages ne seraient pas libérés.

Hanegbi a répondu qu’Israël devait maintenir sa capacité de manœuvre diplomatique sur la scène internationale et qu’il ne pouvait inciter plus d’un million de Palestiniens à fuir vers le sud de la bande de Gaza sans leur fournir des services « minimaux » sur place.

Il a précisé que « pas une goutte » d’eau ou de carburant n’avait atteint le nord de Gaza, où les troupes terrestres combattent le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Le président du NSC a également noté qu’Israël avait fait fi de la pression internationale depuis le début de la guerre, en lançant une incursion terrestre, en atteignant le cœur de Gaza City et en bombardant les institutions dirigeantes malgré les avertissements répétés de nombreux dirigeants mondiaux qui ont appelé à la retenue et à un cessez-le-feu.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.