Rechercher

Iran: les Palestiniens « pas seuls » dans leur lutte contre Israël, selon Hossein Salami

Hossein Salami donne un discours sur la destruction d'Israël, le 1er juillet 2016. (Crédit : capture d'écran MEMRI)
Hossein Salami donne un discours sur la destruction d'Israël, le 1er juillet 2016. (Crédit : capture d'écran MEMRI)

Le général Hossein Salami, chef des Gardiens de la Révolution, l’armée idéologique de la République islamique d’Iran, a affirmé samedi que les Palestiniens n’étaient « pas seuls » dans leur lutte contre Israël.

« Aujourd’hui, toutes les capacités du jihad contre les sionistes sont sur place en formation unie pour travailler afin de libérer Jérusalem et faire respecter les droits des Palestiniens », a déclaré le général Salami selon un communiqué publié sur le site des Gardiens, Sepah News.

La branche armée du groupe terroriste du Jihad islamique, les brigades Al-Qods, ont affirmé vendredi avoir tiré plus de 100 roquettes vers le sol israélien qu’il ne s’agissait que d’une « première réponse » à l’assassinat d’un de ses chefs, Tayssir Al-Jabari, dans une frappe israélienne.

« Nous sommes avec vous jusqu’au bout sur cette voie, et faites savoir à la Palestine et aux Palestiniens qu’ils ne sont pas seuls », a-t-il dit au secrétaire général du Jihad islamique, Ziad al-Nakhala, en visite en Iran, principal soutien du mouvement terroriste palestinien.

Selon le général Salami, la « puissance de la résistance palestinienne » est plus développée qu’avant et les groupes armés ont désormais la capacité de « mener des guerres de grande ampleur ».

Le candidat à la présidentielle iranienne Ebrahim Raissi, pendant un rassemblement de campagne à Eslamshahr, au sud-ouest de Téhéran, en Iran, le 6 juin 2021. (Crédit : Vahid Salemi/AP)

Samedi, le président iranien Ebrahim Raïssi a déclaré dans un communiqué qu’Israël avait « de nouveau montré au monde sa nature d’occupant et d’agresseur ».

C’est vous qui le dites...