L’armée israélienne loue les performances du Dôme de fer
Rechercher

L’armée israélienne loue les performances du Dôme de fer

Des roquettes tirées vers Israël depuis Beit Lahia dans le nord de la bande de Gaza, illuminent le ciel nocturne le 14 mai 2021, tandis que les missiles du Dôme de Fer sont tirés pour les intercepter. (Photo: MOHAMMED ABED / AFP)
Des roquettes tirées vers Israël depuis Beit Lahia dans le nord de la bande de Gaza, illuminent le ciel nocturne le 14 mai 2021, tandis que les missiles du Dôme de Fer sont tirés pour les intercepter. (Photo: MOHAMMED ABED / AFP)

Quelque 55 roquettes ont été tirées sur Tel Aviv et le centre d’Israël lors du barrage de minuit du Hamas samedi, selon l’armée israélienne.

Sans divulguer les chiffres exacts, le porte-parole de Tsahal, Hidai Zilberman, a déclaré que le système de défense antimissile du Dôme de fer a bien fonctionné contre la salve.

« Nous en avons intercepté un très, très bon pourcentage », dit-il.

Développé par Israël avec l’aide des Etats-Unis et vendu notamment à l’armée américaine, le système est destiné à contrer les projectiles de courte et moyenne portée (roquettes, obus d’artillerie) ciblant des zones peuplées. Il permet d’abattre en vol des engins d’une portée allant jusqu’à 70 km, mais ne peut bloquer des ballons incendiaires ou d’autres projectiles lancés à très basse altitude.

Pour comprendre comment fonctionne le Dôme de fer, cliquez ici.

C’est vous qui le dites...