Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

l’Australie n’enverra pas de navire de guerre en mer Rouge

L’Australie ne déploiera pas de navire de guerre en mer Rouge dans le cadre d’une coalition naissante dirigée par les États-Unis et destinée à protéger les navires sur les voies maritimes vitales menacées par les Houthis du Yémen, soutenus par l’Iran, a confirmé le ministre australien de la défense, Richard Marles.

Au lieu de cela, l’Australie déploiera 16 troupes à l’effort, rapporte Sky News Australia.

Le débat sur la participation à cette opération avait agité Canberra ces derniers jours, certains s’opposant à ce que l’on s’aventure dans les eaux troubles du Proche-Orient.

Selon Marles, la décision a été prise en raison de la nécessité de disposer de navires de guerre plus proches du pays pour protéger les voies de navigation en mer de Chine méridionale, une autre voie importante où les tensions sont susceptibles de s’aggraver.

Le Premier ministre australien, Anthony Albanese, avait auparavant fait part de son opposition à l’envoi de navires en mer Rouge, s’attirant ainsi les félicitations de la Chine, qui a déclaré qu’elle aurait attisé les tensions si un navire de guerre avait été déployé aux côtés des États-Unis et d’autres alliés occidentaux.

La coalition a été annoncée en début de semaine, à la suite d’attaques répétées de rebelles opposés à Israël et soutenus par l’Iran, qui ont juré d’attaquer les navires traversant un détroit clé dans le cadre d’une campagne de soutien au groupe terroriste Hamas à Gaza. Ces attaques ont freiné le trafic maritime mondial, de nombreux transporteurs contournant la Corne de l’Afrique pour éviter le détroit de Bab el-Mandeb.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.