Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Le chef du Hezbollah dit qu’Israël aurait pu éviter de tuer des civils

Des partisans du groupe Hezbollah soutenu par l'Iran lèvent le poing et applaudissent en écoutant une vidéo de Sayyed Hassan Nasrallah, lors d'un rassemblement pour la « journée des résistants blessés », dans la banlieue sud de Beyrouth, au Liban, le mardi 13 février 2024. (Crédit : AP Photo/Hussein Malla)
Des partisans du groupe Hezbollah soutenu par l'Iran lèvent le poing et applaudissent en écoutant une vidéo de Sayyed Hassan Nasrallah, lors d'un rassemblement pour la « journée des résistants blessés », dans la banlieue sud de Beyrouth, au Liban, le mardi 13 février 2024. (Crédit : AP Photo/Hussein Malla)

Le chef de l’organisation terroriste libanaise du Hezbollah a déclaré que « l’attaque » israélienne à l’origine de la mort de plusieurs civils, dans le sud Liban, était préméditée.

« L’ennemi aurait pu éviter de tuer des civils dans le sud Liban », a déclaré Hassan Nasrallah.

Le chef terroriste a affirmé dans un discours télévisé que son organisation réagirait aux attaques israélienne par une « résistance accrue ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.