Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Le défilé de Pourim à Jérusalem attire les foules, ignorant largement les protestations contre l’événement

La foule sur la Place de Sion pendant le défilé "Unis pour Pourim", à Jérusalem, le 25 mars 2024. (Crédit : Gavriel Fiske/Times of Israel)
La foule sur la Place de Sion pendant le défilé "Unis pour Pourim", à Jérusalem, le 25 mars 2024. (Crédit : Gavriel Fiske/Times of Israel)

Après un début calme, des milliers de personnes se pressent dans la rue de Jaffa alors que le défilé de Pourim à Jérusalem se termine. La Place de Sion est remplie de participants de tous âges qui applaudissent et chantent au rythme de la musique des chars qui défilent.

Des photos des otages jalonnent le parcours, mais une petite contre-manifestation, opposée au défilé, est largement ignorée par la foule.

Le maire de Jérusalem, Moshe Lion, portant un tee-shirt « Ramenez-les à la maison maintenant », pose pour des photos avec un groupe de familles d’otages à la fin du parcours.

Un orchestre de rue est appelé à jouer l’Hatikvah, l’hymne national israélien, avant que la foule n’applaudisse les familles.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.