Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Le Directorat du cyber ​​estime que les attaques en ligne sont devenues plus sophistiquées

Le Directorat national de la cybersécurité a publié un rapport dans lequel il décrit les cyberattaques contre Israël depuis le début de la guerre contre le Hamas, concluant que celles-ci avaient augmenté en nombre et en intensité tout au long des hostilités.

Au début de la guerre, les attaques étaient simples et majoritairement des dégradations de sites Web et des tentatives de vol d’informations.

Progressivement, a constaté le rapport, les attaques sont devenues plus ciblées, visant à causer de réels dégâts et à perturber les activités des organisations.

Les cyberattaques sont menées par une quinzaine de groupes différents, liés à l’Iran, au Hezbollah et au Hamas, et certains ont collaboré entre eux.

D’autres cyberopérations visaient à diffuser de la désinformation en ligne.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.