Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Le hall de départ bondé de passagers arrivés tôt du fait des manifestations

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

Le père de jumeaux Edan Razinovsky à l'aéroport Ben Gurion le 11 juillet 2023. (Crédit : Carrie Keller-Lynn/Times of Israel)
Le père de jumeaux Edan Razinovsky à l'aéroport Ben Gurion le 11 juillet 2023. (Crédit : Carrie Keller-Lynn/Times of Israel)

Le hall des départs de l’aéroport Ben Gurion est bondé de passagers qui sont arrivés des heures avant l’ouverture de l’enregistrement de leur vol, par crainte d’être bloqués par la manifestation en cours.

Parmi eux, Edan Razinovsky, 37 ans, père célibataire, qui a quitté Tel Aviv avec près de 12 heures d’avance sur son vol de minuit.

« Avec des jumeaux de cinq ans et quatre valises, je ne peux pas prendre le train », explique Razinovsky, qui a préféré prendre un taxi à 12 h 30.

Il ajoute qu’il est difficile pour eux de passer autant d’heures dans le terminal, mais qu’une camaraderie s’est développée entre les passagers qui se trouvent dans la même situation.

« Cette gentille grand-mère leur a lu un livre un peu plus tôt, avant de prendre son vol pour la Suisse », raconte-t-il.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.