Manifestation à Bahreïn : « A bas Israël ». « A bas la normalisation »
Rechercher

Manifestation à Bahreïn : « A bas Israël ». « A bas la normalisation »

Des Palestiniens protestent contre l'accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis et Bahreïn, dans la ville de Ramallah en Cisjordanie, le 15 septembre 2020. (Crédit : AP Photo/Majdi Mohammed)
Des Palestiniens protestent contre l'accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis et Bahreïn, dans la ville de Ramallah en Cisjordanie, le 15 septembre 2020. (Crédit : AP Photo/Majdi Mohammed)

Des dizaines de manifestants ont organisé jeudi un sit-in à Manama, la capitale de Bahreïn, en soutien aux Palestiniens et contre la normalisation des relations diplomatiques avec Israël récemment décidée par ce pays arabe du Golfe.

« A bas Israël » et « A bas la normalisation », ont scandé des manifestants, brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « Arrêtez l’agression sur Gaza » ou « La résistance triomphe », devant le siège de « la Société bahreïnie contre la normalisation avec l’ennemi sioniste » qui avait organisé le rassemblement.

« Des dizaines de martyrs sont tombés, la mosquée Al-Aqsa (à Jérusalem, NDLR) a été attaquée et on a tenté d’expulser des Palestiniens de leurs maisons à Jérusalem. Toutes ces souffrances sont infligées aux Palestiniens au quotidien », a affirmé un participant.

Bahreïn est, avec les Emirats arabes unis, le seul pays du Golfe à avoir officiellement normalisé ses relations avec l’Etat hébreu, dans le cadre des Accords d’Abraham parrainés par les Etats-Unis en septembre 2020.

Mais face à la pression de l’opinion publique, Manama a condamné les « attaques » d’Israël à Gaza et dans les territoires palestiniens.

A LIRE : Comment les alliés européens et arabes d’Israël réagissent à l’escalade

C’est vous qui le dites...