Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Responsable palestinien à l’AFP : le retard est dû à des détails « de dernière minute » concernant les otages

A picture taken on November 21, 2023 at the new building of the National Library of Israel in Jerusalem, shows an installation consisting of chairs with books and portraits of Israeli hostages taken by Palestinian Hamas militants during the October 7 attack. (Photo by Kenzo TRIBOUILLARD / AFP)
A picture taken on November 21, 2023 at the new building of the National Library of Israel in Jerusalem, shows an installation consisting of chairs with books and portraits of Israeli hostages taken by Palestinian Hamas militants during the October 7 attack. (Photo by Kenzo TRIBOUILLARD / AFP)

Un responsable palestinien a indiqué jeudi à l’AFP que la trêve dans la bande de Gaza avait été repoussée en raison de discussions « de dernière minute » sur les « noms des otages israéliens et les modalités de leur remise » à une tierce partie.

« Le Qatar, en coordination avec les Egyptiens et les Américains, devrait annoncer dans les heures qui viennent aujourd’hui » l’heure du début de la trêve, a-t-il précisé.

Israël a exigé la libération de tous les enfants détenus à Gaza ainsi que de leurs mères, bien que le Hamas ait indiqué qu’il ne connaît pas nécessairement l’emplacement de tous, certains étant détenus par d’autres groupes terroristes dans la bande de Gaza.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.